Aller au contenu principal

Plus d'un jus de fruit par jour est plus nocif que le soda

Une récente étude américaine révèle que même les jus de fruits 100 % bio présentent des risques pour la santé, si leur consommation dépasse certains seuils.

Par Khansaa Bahra, Publié le 23/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

En ce mois sacré de Ramadan, la consommation de jus dans les ménages augmente d'une manière significative. Rien de mieux qu'un (ou plusieurs) verre de jus pour compenser une longue journée de jeûne.

 

À première vue, boire des jus de fruits pourrait être un excellent moyen de rester en bonne santé. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Il s'avère que boire trop de jus de fruits peut en réalité faire plus de mal que de bien.

 

Selon de nouvelles études, les jus de fruits, comme toutes les autres boissons sucrées, sont nocifs pour la santé. La preuve a été tirée de l’analyse des dossiers médicaux d’environ 13 400 adultes vivant depuis plusieurs années aux États-Unis. L'étude a révélé une chose qui se répète : boire une dose supplémentaire de 0,35 litre de jus chaque jour peut augmenter le risque de décès de 24%.

 

Cela ne signifie pas que boire du jus peut immédiatement causer la mort. D’autres facteurs entrent également en compte, notamment l’état de santé général d’une personne ou les autres types d’aliments de son régime alimentaire. Tout cela dépend de la façon dont le jus de fruits, en particulier le sucre, est traité.

 

La réponse biologique de notre organisme au sucre contenu dans les jus de fruits est pratiquement identique à celle des boissons gazeuses. Le sucre contenu dans les boissons transformées est également dépourvu de fibres présentes dans les fruits, ce qui ralentit la digestion et nous rassasie.

 

"Il existe des chiffres qui prouvent que lorsque nous buvons des calories liquides, comme dans les boissons sucrées, nous ne mangeons pas moins de nourriture", a déclaré Jean Welsh, professeur de nutrition à l’Université Emory, qui avait déjà étudié le sucre dans les boissons transformées. Welsh a également souligné que boire du jus de fruits se résumait à boire du sucre et de l'eau. Il n’existe pas de " protéines ou de matières grasses pour contrecarrer le métabolisme".

 

Passez aux fruits entiers !

 

Vu que la consommation exagérée du sucre peut augmenter notre risque de maladie cardiaque, il est fortement recommandé de manger des fruits entiers. Non seulement ils sont plus copieux, mais ils sont aussi naturellement sains avec tous leurs vitamines et minéraux. Et si vous avez vraiment besoin d'étancher votre soif, un verre d'eau fraiche suffira.

Pourquoi le Maroc a-t-il durci les restrictions ?

Dans cet épisode de Le Scan, le podcast d'actualité de TelQuel, Said Moutawakil, membre du comité scientifique et technique contre la Covid-19, et Rachid Hallaouy discutent de la situation sanita...

Vaccination contre la Covid-19 : la campagne avance doucement mais surement

Au Maroc, la campagne de vaccination contre la Covid-19 ralentit, mais se poursuit. C’est principal...

CNSS-AMO : les médecins et architectes fixés sur leurs cotisations

Le projet de la généralisation de la protection sociale s’accélère. Ce mardi, lors du Conseil de go...

Un Plan gouvernemental pour mettre en œuvre le caractère officiel de l'amazighe

Ce mardi 20 avril à Rabat, la Commission interministérielle permanente du Maroc, chargée du suivi et de l’évaluation de «la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe», a approuvé un Pl...

Arrivée à Beyrouth du dernier lot des aides alimentaires royales

Ce mardi 20 avril, le Liban a reçu le dernier lot d’aide humanitaire en provenance du Maroc. Cette initiative royale intervient après que le gouvernement libanais a sollicité le soutien du Maroc pour ...

Covid-19 : pourquoi les autotests de dépistage tardent-ils à arriver au Maroc ?

Dans ce podcast santé signé Telquel, Walid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens et président du Syndicat pharmacien du Grand Casablanca, accorde une inter...