Aller au contenu principal

Syrie: Washington soupçonne Damas d’une nouvelle attaque chimique

Par Khansaa B., Publié le 22/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le département d'État aux États-Unis a annoncé ce mardi 21 mai que des éléments indiquent que le gouvernement syrien pourrait utiliser des armes chimiques, notamment dans une attaque présumée au chlore, dans le nord-ouest de la Syrie. Washington et ses alliés ont réagi "rapidement et de manière appropriée".


 

"Malheureusement, nous continuons de voir des signes indiquant que le régime d'Assad pourrait renouveler son utilisation d'armes chimiques, comme le chlore qui a été utilisé lors d'une attaque dans le nord-ouest de la Syrie le matin du 19 mai", a déclaré dans un communiqué Morgan Ortagus, le porte-parole du département d'État américain.

 

"Nous collectons toujours des informations sur cet incident, mais nous réitérons notre avertissement : si le régime d'Assad utilise des armes chimiques, les États-Unis et nos alliés réagiront rapidement et de manière appropriée", a-t-elle déclaré.

 

Ortagus a déclaré que cette attaque présumée faisait partie d’une campagne violente menée par les forces du président syrien Bashar al-Assad, qui ont violé un cessez-le-feu protégeant plusieurs millions de civils dans la région d’Idlib.

 

"Les attaques du régime contre les communautés du nord-ouest de la Syrie doivent cesser", indique le communiqué. "Les États-Unis réitèrent l'avertissement du président Trump : une attaque contre la zone d'Idlib constituerait une escalade imprudente qui menacerait de déstabiliser la région."

 

Rappelons que l'administration Trump avait bombardé à deux reprises, en avril 2017 et en avril 2018, la Syrie à cause de l'utilisation d'armes chimiques par Assad. En septembre, un haut responsable américain a déclaré que des preuves montraient que ces armes étaient en cours de préparation par les forces du gouvernement syrien à Idlib, la dernière grande forteresse rebelle du pays.


  • Partagez

Le sommet G20 aboutit à plusieurs consensus généraux

Dimanche 22 novembre, les dirigeants des nations les plus puissantes du monde ont conclu le sommet du G20, un sommet virtuel de deux jours, pandémie oblige, organisé par l’Arabie saoudite. À...

Ouverture du procès de Nicolas Sarkozy pour corruption

Faux départ ce lundi 23 novembre au procès inédit de Nicolas Sarkozy pour corruption dans l'affaire dite des "écoutes". Le tribunal a suspendu l'audience jusqu'à jeudi, le temps de réaliser une e...

Présidentielle américaine : la Géorgie confirme la victoire de Joe Biden

Ce jeudi 19 novembre, la Géorgie a confirmé que la victoire du démocrate Joe Biden dans cet État à l’élection présidentielle américaine du 3 novembre. En effet, les autorités locales de cet État ont i...

Visite controversée de Mike Pompeo au Golan, territoire syrien occupé par Israël

Ce jeudi 19 novembre, Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain, s’est rendu dans une colonie israélienne et sur le plateau du Golan, territoire syrien occupé par Israël. Une première pour un secrét...

France : Macron appelle à la création d’un conseil des imams

Ce mercredi 18 novembre, le président français Emmanuel Macron s’est entretenu avec les dirigeants du Conseil français du culte musulman (CFCM). À la demande du président, les dirigeants de ce Conseil...

Vaccin contre la Covid-19 : Pfizer annonce une efficacité de 95%

Ce mercredi 18 novembre, Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont publié un communiqué annonçant que le vaccin qu'ils développent est efficace à 95% pour prévenir la Covid-19. Et ce, selon ...