Aller au contenu principal

Syrie: Washington soupçonne Damas d’une nouvelle attaque chimique

Par Khansaa Bahra, Publié le 22/05/2019 à 14:00, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le département d'État aux États-Unis a annoncé ce mardi 21 mai que des éléments indiquent que le gouvernement syrien pourrait utiliser des armes chimiques, notamment dans une attaque présumée au chlore, dans le nord-ouest de la Syrie. Washington et ses alliés ont réagi "rapidement et de manière appropriée".

 

"Malheureusement, nous continuons de voir des signes indiquant que le régime d'Assad pourrait renouveler son utilisation d'armes chimiques, comme le chlore qui a été utilisé lors d'une attaque dans le nord-ouest de la Syrie le matin du 19 mai", a déclaré dans un communiqué Morgan Ortagus, le porte-parole du département d'État américain.

 

"Nous collectons toujours des informations sur cet incident, mais nous réitérons notre avertissement : si le régime d'Assad utilise des armes chimiques, les États-Unis et nos alliés réagiront rapidement et de manière appropriée", a-t-elle déclaré.

 

Ortagus a déclaré que cette attaque présumée faisait partie d’une campagne violente menée par les forces du président syrien Bashar al-Assad, qui ont violé un cessez-le-feu protégeant plusieurs millions de civils dans la région d’Idlib.

 

"Les attaques du régime contre les communautés du nord-ouest de la Syrie doivent cesser", indique le communiqué. "Les États-Unis réitèrent l'avertissement du président Trump : une attaque contre la zone d'Idlib constituerait une escalade imprudente qui menacerait de déstabiliser la région."

 

Rappelons que l'administration Trump avait bombardé à deux reprises, en avril 2017 et en avril 2018, la Syrie à cause de l'utilisation d'armes chimiques par Assad. En septembre, un haut responsable américain a déclaré que des preuves montraient que ces armes étaient en cours de préparation par les forces du gouvernement syrien à Idlib, la dernière grande forteresse rebelle du pays.

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...

USA-Russie : première rencontre de Joe Biden avec Vladimir Poutine

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine ont conclu ce mercredi après-midi leur sommet de Genève, en Suisse, mettant ainsi fin à leur première rencontre depuis l’entrée...

Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Dans la matinée de ce mercredi, l’aviation israélienne a mené des frappes dans la bande de Gaza. Selon des sources sécuritaires palestiniennes et une station de radio du Hamas, elle a visé au moins un...

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...