Aller au contenu principal

À Los Angeles, Beverly Hills veut interdire la vente de tabac

Beverly Hills interdit déjà de fumer dans certains endroits ainsi que la vente de cigarettes aromatisés.

Par Khansaa B., Publié le 22/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Beverly Hills envisage d’interdire la vente du tabac, ce qui ferait de la prestigieuse ville californienne la première du pays à adopter une telle interdiction. En effet, un projet d'ordonnance, qui n'exempterait que trois salons privés de cigares de luxe, a été recommandé ce mardi soir par le conseil municipal de Beverly Hills.

 

Si la loi est adoptée, les clubs privés, stations-service, épiceries, marchands de journaux et pharmacies devraient cesser de vendre des cigarettes (classiques ou électroniques), tabac à pipe ou à mâcher et les cigares, à partir du 1er janvier 2021.

 

Une première lecture de l'ordonnance et un vote formel du conseil ont eu lieu le 21 mai, une deuxième lecture et un vote final sont prévus le 4 juin prochain.

 

Le rapport préparé par le conseil soulignait la nécessité d'offrir à la ville un mode de vie plus sain et décrivait les nombreux effets néfastes de la consommation du tabac.

 

"Étant donné qu'aucune autre ville aux États-Unis n'a adopté une interdiction complète de tous les produits du tabac, la ville sera probablement confrontée à des problèmes juridiques", a déclaré le rapport, ajoutant qu'il pourrait y avoir "des frais de justice importants avec l'industrie du tabac".

 

Outre les salons de cigares, il existe 25 permis de ville actifs pour la vente de tabac et de cigarettes électroniques dans les épiceries, les stations-service, les hôtels et les pharmacies.

 

Rappelons qu'en 1987, Beverly Hills a interdit de fumer dans la plupart des restaurants, des magasins et des endroits publics. Au fil des ans, la ville a considérablement élargi la règlementation en matière de tabagisme. En 2017, elle a adopté une ordonnance interdisant de fumer dans tous les immeubles à logements multiples.

Université Mundiapolis : le ministre de la Justice explique la gouvernance de l’administration judiciaire

Ce lundi 18 janvier, Mohamed Ben Abdelkader, ministre de la Justice, a pris part à une table ronde organisée par l’Institut des Sciences politiques, juridiques et sociales de l’université Mundiapolis ...

Les ménages marocains pas très confiants

Le Haut-commissariat au Plan (HCP) vient de publier sa note d'information relative aux résultats de l'enquête de conjoncture auprès des ménages au titre du 4e trimestre de 2020. Il en ressort que...

Covid-19 : comment identifier et contrer les nouvelles variantes ?

Abdelkrim Meziane Belfkih, chef de la division des maladies transmissibles du département d’épidémi...

Le roi Mohammed VI présente ses condoléances à la famille de Abdelilah Belghazi

Ce mardi 19 janvier, le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille de feu Abdelilah Belghazi, et à travers eux, à l’ensemble de ses proches, ses amis et ses adm...

Des Conseillers demandent la démission du gouvernement El Otmani

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani s’est présenté ce mardi à la Chambre des conseillers po...

Agadir : arrestation d’un Français recherché par Interpol

Ce lundi 18 janvier, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville d’Agadir ont interpelé un Français de 51 ans. Ce dernier est soupçonné d’avoir commis des agressions sexuel...