Aller au contenu principal

Tourisme : le contrat programme enfin signé

Suite au discours royal du 29 juillet dernier, qui appelle à initier un plan ambitieux de relance économique, un contrat programme a été signé ce jeudi 6 août à Rabat entre les ministères de l’Économie, du Tourisme et du Travail d’une part et la Confédération nationale de tourisme (CNT) et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) de l’autre. Ce contrat-programme couvre la période 2020-2022 et a plusieurs objectifs.

Par Mohamed Laabi, Publié le 06/08/2020 à 17:14, mis à jour le 06/01/2021 à 10:34
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
GPBM

Les professionnels peuvent enfin reprendre leur souffle. Le contrat-programme tant attendu pour la relance du secteur du Tourisme a été signé ce jeudi. La cérémonie de signature des contrats a eu lieu à Rabat en présence de Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, et Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle.

De l’autre côté, le secteur privé était représenté par Abellatif Kabbaj, le président de la Confédération nationale de tourisme (CNT) et Othman Benjelloun, le président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM). Ce contrat-programme couvre la période 2020-2022 et tourne autour de 3 axes fondamentaux, à savoir : le maintien des emplois et la préservation du tissu économique, la stimulation de la demande et la transformation structurelle du secteur, rapporte Médias24.

Les objectifs de cet accord entre acteurs publics et privés sont les suivants : préserver le tissu économique, maintenir les emplois et les revenus des employés et garantir l’accès à la couverture sociale pour l’ensemble des acteurs du secteur. Il s’agit également de réduire le poids de l’informel, soutenir économiquement et financièrement le secteur pour la relance, puis stimuler l’investissement et la transformation de l’outil de production. Enfin, l’État souhaite à travers ce contrat programme poser les bases d’une transformation durable du tourisme au Maroc.

Par ailleurs, l’État, la CGEM et le GPBM ont également signé ce jeudi un pacte de relance d’un montant de 75 milliards de dirhams de crédits bancaires, qui seront accordés aux différents secteurs concernés.

La Confédération africaine des TPE-PME appelle à la levée des sanctions contre le Mali

La Confédération africaine des TPE-PME exprime sa solidarité avec les entreprises du Mali, touchées de plein fouet par les dernières sanctions décidées par la Communauté économique des États de l’Afri...

Plan d'urgence pour le tourisme: incompréhension après l'exclusion des agences de voyages

Exclues du plan d’urgence dévoilé la semaine dernière par le ministère du Tourisme, les agences de ...

Augmentation de capital : l'AMMC donne son feu vert à Mutandis

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé, vendredi, le prospectus relatif à l’augmentation de capital de Mutandis SCA, par émission d’actions nouvelles avec suppression du droit préfé...

Affaire "réseau Bitcoin" : saisie de plus de 2 milliards de centimes à Safi et Marrakech

L’enquête judiciaire concernant l’affaire du "réseau Bitcoin" a conduit à la saisie de plus de deux milliards de centimes dans deux villes du Royaume. En effet, les agents du Bureau national de lut...

Gouvernement Akhannouch : 100 jours décevants pour les TPME

C'est un constat sans appel fait par la Confédération marocaine de TPE-PME sur l’accompagnement et le soutien des TPE PME ainsi qu’aux nouveaux programmes du nouveau gouvernement après 100 jours de so...

Lydec : dépôt imminent d’un projet d’offre publique d’achat

Le dépôt d’un projet d’Offre publique d’achat (OPA) sur Lydec est prévu dans les jours qui viennent, a annoncé mercredi 19 janvier l’entreprise dans un communiqué. «Conformément aux termes de l’art...