Temps de lecture : 3 minutes


HCP : les ménages broient du noir

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

La crise sanitaire et économique a fait plonger le moral des Marocains à un niveau historiquement bas. L’indice de confiance mesuré par le HCP a chuté de 10,1 points d’un trimestre à l’autre pour s’établir à 65,6% sur la période d’avril à juin. Les inquiétudes des Marocains pour leur niveau de vie et pour l’emploi se sont exacerbées avec la crise du coronavirus. Tout le travail du gouvernement après la période du confinement sera notamment de rendre confiance aux ménages.

Temps de lecture : 3 minutes

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les ménages broient du noir. La crise sanitaire et économique a fait plonger le moral des Marocains à un niveau historiquement bas. L’indice de confiance mesuré par le HCP a chuté de 10,1 points d’un trimestre à l’autre pour s’établir à 65,6% sur la période d’avril à juin. Il est en baisse de 9,3 points par rapport au 2e trimestre 2019.



 



La crainte du chômage



En pleine tempête du coronavirus, 50% des ménages sondés indiquent une dégradation de leur niveau de vie au cours des douze derniers mois. Dans ce genre d’enquête, le ressenti sur le moment prend plus d’importance dans les réponses. L’arrêt de l’activité dans de nombreux secteurs ainsi que les mises en arrêt temporaire de travail et les pertes d’emplois influencent fortement les répondants. Le solde d’opinion des ménages sur leur niveau de vie au cours des 12 derniers mois est négatif à moins de 24,8 points. Par ailleurs, près de 9 ménages sur 10 prévoient une hausse du chômage.



Globalement, les inquiétudes des Marocains pour leur niveau de vie et pour l’emploi se sont exacerbées avec la crise du coronavirus. Cela a un impact direct sur leur propension à consommer et à épargner. 76% des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour l’achat de biens durables. Tout le travail du gouvernement après la période du confinement sera notamment de rendre confiance aux ménages. Cela passe entre autres par le renforcement des mesures de soutien aux entreprises, puisque ce sont elles qui créent l’emploi. Le challenge aujourd’hui est qu’elles puissent maintenir leurs activités et préserver dans la mesure du possible les effectifs et éviter des licenciements massifs. Des aides directs au pouvoir d’achat ont été mises par les pouvoirs publics pour soutenir les ménages touchés par la crise. Le soutien au pouvoir d’achat se poursuivra sous diverses formes notamment dans les prochaines lois de finances.


Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Le Maroc a réalisé des progrès significatifs pour stimuler la croissance économique et créer des opportunités d’emplois. Le gouvernement de Aziz Akhannouch a adopté une stratégie a…
Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Le Maroc a réussi encore une fois à se placer à la tête des pays maghrébins en matière de préparation des systèmes financiers pour soutenir l'action climatique. Tel est le constat …
Entrepreneuriat : comment être "IPO ready" ?

Entrepreneuriat : comment être « IPO ready » ?

Une "Initial public offering" (IPO), ou introduction en bourse, définie la cotation des actions d’une société sur un marché boursier. C’est un moyen important pour les entreprises …
Maroc-Espagne : un nouveau souffle à la coopération économique

Maroc-Espagne : un nouveau souffle pour la coopération économique

C’était la première étape de la Rencontre de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne, qui s’étale sur deux jours, à l’initiative de la Confédération générale des entreprises …
FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement revu à la hausse ses prévisions de croissance économique mondiale pour cette année. Elles sont estimées à 2,9% pour 2023 et à 3,…
CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …
Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

La sécheresse et les conséquences économiques de l'invasion russe en Ukraine ont affecté l'économie marocaine en 2022. Malgré les efforts déployés par le gouvernement pour remédier…