Temps de lecture : 2 minutes


Réformes constitutionnelles : Poutine resterait au pouvoir jusqu’en 2036

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Ce mercredi 1er juillet, à l’issue d’un scrutin étalé dans le temps à cause des précautions liées au Covid-19, les Russes ont approuvé une vaste révision constitutionnelle. Selon des résultats quasi définitifs, 78% des électeurs se sont prononcés en faveur de cette révision. La participation tournait, quant à elle, autour de 65%.



Cette réforme, qui vise à «changer la balance des pouvoirs», permettra avant tout au président russe Vladimir Poutine de remettre son compteur présidentiel à zéro. Grâce à cette révision, Poutine, dont le 4e mandat présidentiel devait prendre fin en 2024, pourra se représenter en 2024 et en 2030. Ainsi, ce système institutionnel pourrait lui garantir de garder le pouvoir jusqu’en 2036, soit l’année ses 84 ans.



Outre la question des mandats du président, les réformes de la Constitution du pays visent à renforcer les pouvoirs du Parlement et du gouvernement. Les réformes présentées par le chef du Kremlin, il y a six mois, prévoient également de soutenir les gouverneurs régionaux, en interdisant aux membres du gouvernement et aux juges d’avoir des permis de séjour à l’étranger et en obligeant les candidats à la présidentielle à justifier plus de 25 années de résidence en Russie.


Berlin «empêchera» que la guerre en Ukraine «se transforme en conflit entre la Russie et l'OTAN»

L’OTAN prête à un «affrontement direct» contre la Russie

Près d’un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, l'est du pays est toujours le théâtre de combats acharnés, tandis que les bombardements russes se poursuivent sur le res…
Espagne : attaque meurtrière contre deux églises

Espagne : attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras

L'Espagne est en deuil après une attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras qui s'est produite le 25 janvier. Le bilan est lourd, avec un mort et de nombreux blessés. La po…
Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Le Maroc a vivement condamné l'acte extrémiste des Suédois qui ont brûlé le Coran, le 21 janvier à Stockholm. Le ministère marocain des Affaires étrangères a exprimé «son rejet cat…
Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

C'est une première. La prochaine conférence de l'ONU sur le climat (COP28), qui aura lieu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, en novembre et décembre prochains, sera présidée par un …
Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Après trois ans du début de la pandémie de la Covid-19, la Chine a mis fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs internationaux. Cette décision intervient alors que le pa…
Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s'est rendu à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. Cela a suscité l'indignation de la communauté internationale. P…
Covid-19 : la Chine s'engage à partager les informations avec le monde

Covid-19 : la Chine s’engage à partager les informations avec le monde

La Commission nationale de la santé en Chine (équivalent du ministère de la Santé), a exprimé, le 3 janvier, son engagement à partager les informations liées à la Covid-19 avec le …
FMI : alerte sur une "année difficile" pour l'économie mondiale

FMI : 2023, une « année difficile » pour l’économie mondiale

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a averti que l'économie mondiale est confrontée à «une année difficile, plus difficile que l'an…