Aller au contenu principal

Jumia au cœur d'un scandale financier à Wall Street ?

Suite aux accusations du cabinet Citron Research, une action judiciaire vient d'être lancée contre Jumia devant un tribunal de New York, par des investisseurs estimant avoir été trompés par la société.

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/05/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Première entreprise africaine cotée à Wall Street, la firme nigériane Jumia était introduite début avril à $14.50 l’action. Jumia a vu son cours augmenter de près de 250 % avant de reculer en mai, après la publication d’un rapport du cabinet Citron Research ce début de semaine.

 

L'entreprise est l'objet d'accusations de la plateforme boursière américaine Citron Research. Cette dernière a accusé dans un rapport de 12 pages l'e-commerçant d’avoir présenté aux autorités boursières des résultats non conformes à la réalité afin d’accéder au NYSE et d'avoir falsifié ses chiffres pour mieux vendre ses actions.

 

"41% des commandes effectuées sur Jumia étaient soit annulées, soit non livrées soit retournées. En 18 ans de publication, Citron n’a jamais vu un scandale aussi évident que celui de Jumia", annonce le rapport du cabinet.

 

Depuis la révélation de ces informations, le cours de l’action, qui avait atteint un pic à 46.99 dollars l’action le 1er mai dernier, a perdu 50% de sa valeur en moins de deux semaines.

 

Après ces accusations, un groupe d’acheteurs a introduit mardi 14 mai un recours collectif devant un tribunal de New York, accusant Jumia et ses deux dirigeants de "déclarations et omissions fausses et trompeuses", avant et depuis sa cotation au New York Stock-Exchanges (NYSE).

CPU : démarrage de l’opération d’immatriculation à la CNSS

Après le coup d’envoi donné par le roi Mohammed VI pour l’accélération de la généralisation de la protection sociale, les choses ont rapidement commencé à bouger. Dans un communiqué adressé à tous les...

Finances publiques : la situation à fin mars

À fin mars 2021, la situation des charges et ressources du Trésor fait ressortir un déficit budgétaire de 6,7 milliards DH (MMDH), contre un excédent de 5,6 MMDH, au titre de la même période de 2020. ...

Échange de données fiscales : quid des Marocains résidant à l’étranger ?

À partir de septembre 2021, le Maroc rejoindra une convention internationale sur les normes fiscale...

Covid-19 : bilan des aides de l'UE au Maroc

Dans son édition de ce jeudi 15 avril, le quotidien Aujourd’hui le Maroc a révélé que depuis l’arrivée de la pandémie du nouveau coronavirus, l’Union européenne (UE) «a décaissé près de cinq milliards...

Pourquoi le Maroc ne ferme-t-il pas ses frontières ?

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, les pays appliquent à des moments différents des restri...

Auto Hall se lance sur le marché de l'occasion

Une première dans le secteur automobile au Maroc. Auto Hall vient de lancer sa nouvelle marque de véhicules d’occasion Autocaz. Cette dernière dispose du 1er mégastore de véhicules d’occasion mul...