Aller au contenu principal

Élections aux Philippines : Duterte pourrait remporter les élections

Par Khansaa B., Publié le 15/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le président Rodrigo Duterte se proclamait ce mardi, vainqueur des élections de mi-mandat aux Philippines, selon les premiers résultats officieux.

 

Les alliés du président semblent avoir une avance écrasante dans les élections du Sénat philippin, l’un des derniers remparts de l’opposition contre un chef populiste brutal accusé de violations massives des droits de l’homme.

 

Les résultats préliminaires, qui représentent 94% des résultats des élections de mi-mandat du lundi, ont montré qu’au moins huit candidats, approuvés par Duterte, se classent à la tête des 12 sièges du Sénat. Seuls quatre des 12 sénateurs en exercice se considèrent comme des membres de l'opposition.

 

Parmi les principaux responsables figure Ronald Dela Rosa, ancien chef de la police nationale de Duterte, qui a dénoncé la répression du président, une campagne qui a coûté la vie à des milliers de suspects et suscité la condamnation de la communauté internationale.

 

Plus de 18.000 mandats nationaux et locaux ont été remis en jeu à l'occasion des élections générales du lundi, dont les 297 sièges à la Chambre des représentants et la chambre basse du parlement.

 

Le vote de lundi a été perçu comme un indicateur de l’appui du peuple à Duterte, qui est à mi-parcours du mandat de six ans, autorisé par la constitution du pays. Sa répression liée à la drogue, son style de leadership peu orthodoxe, ses éclats de plaisanteries à la fois farouches et sexistes et sa position controversée à l'égard de la Chine ont été les traits distinctifs de sa présidence.

 

La commission électorale a déclaré qu'aucun résultat officiel ne devrait être attendu avant mardi après-midi. Les résultats officiels devraient être annoncés la semaine prochaine.

Accord UE-Maroc : la Cour européenne examine le recours du Polisario

Ce mardi 2 mars, journée d’ouverture d’une audience devant la 9e chambre du tribunal de l’Union européenne au Luxembourg, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) examine le dossier du Sahara. ...

Pour l’ONU, la baisse des dons est une peine de mort contre le Yémen

Ce lundi 1er mars, Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies (ONU), a qualifié la baisse des promesses de dons pour assurer une aide au Yémen de «peine de mort». Guterres a dévoilé qu’...

Birmanie : la répression meurtrière des manifestants se poursuit

Ce lundi 1er mars, de nouveaux rassemblements ont eu lieu dans plusieurs villes en Birmanie. Ces manifestations pro-démocratiques, survenues près d’un mois après le coup d’État en Birmanie, ont été ré...

Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison

Ce lundi 1er mars à Paris, l’ancien président français Nicolas Sarkozy a été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Une première pour un président de la Ve République. Poursuivi pour c...

Israël vaccinera des dizaines de milliers de Palestiniens

Dimanche 28 février, les autorités israéliennes ont confirmé que leur pays vaccinera des dizaines de milliers de Palestiniens. Sont concernés ceux ayant un permis pour travailler en territoire israéli...

Après les États-Unis, l’UE devrait autoriser le vaccin de Johnson & Johnson

Après celui de Pfizer-BioNTech, celui de Moderna et celui d’AstraZeneca, le vaccin contre la Covid-19 de Johnson & Johnson devrait être autorisé début mars par l’Union européenne (UE) et commencer...