Aller au contenu principal

Hamza mon Bb : les poursuites pour escroquerie contre Dounia Batma abandonnées

Par Khansaa B., Publié le 08/05/2020, mis à jour le 08/05/2020
Teaser Media
dounia batma hamza mon bb

Mise à l’arrêt depuis l’apparition du nouveau coronavirus au Maroc, l’affaire Hamza mon bb refait surface. Impliquée dans cette affaire controversée, la chanteuse marocaine Dounia Batma sera poursuivie en état de liberté. C’est ce qu’a annoncé le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Marrakech, rapporte le journal arabophone Akhbar Al Yaoum. Son passeport ayant été confisqué par la police, elle est interdite de quitter le territoire national jusqu’à la fin de l’enquête.

Pour rappel, Ibtissam Batma, la sœur de Dounia, avait été placée en détention à la prison de Marrakech pour son implication présumée dans cette affaire. Les deux sœurs sont poursuivies pour «participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer». Elles sont parallèlement accusées de «participation à l’entrée dans le système de traitement des données personnelles par infraction, et à la participation délibérée d'entraver le fonctionnement de ce système, en le perturbant et en modifiant la façon dont il est traité». Selon Akhbar Al Yaoum, le juge a abandonné la charge de participation à «l’escroquerie» imputée à Dounia Batma.

Par ailleurs, le juge a annoncé l’inculpation de Aicha Ayach, l’une des accusées dans cette affaire, pour proxénétisme. À l’instar d’Ibtissam Batma, Ayach est également poursuivie en état d’arrestation. De plus, une nouvelle accusée dans le cadre de ce dossier vient d’être arrêtée. Nommée Sophia, elle est accusée «d’escroquerie et d’usurpation d’identité ainsi que d’avoir participé à la diffusion de photos sans l’accord des personnes concernées», indique Le360.


  • Partagez

Covid-19 : nouveaux records de contaminations et de décès

Avec 1499 nouvelles infections et 23 décès en seulement 24 heures, le Maroc enregistre un nouveau r...

Al Akhawayn : 30 bourses dédiées aux enfants du personnel en première ligne contre le Covid-19

Ce mercredi 12 août, l’université Al Akhawayn a annoncé sa décision de dédier des bourses d’études aux enfants des professionnels de la santé, de l’enseignement et de l’autorité publique. Les dépôts d...

Covid-19 : la situation sanitaire de plus en plus inquiétante

Mercredi 12 août, le Maroc a enregistré son plus grand nombre de contaminations depuis le début de ...

Dons de sang : une pénurie durant la saison estivale

Le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie du Maroc (CNSTH) annonce une pénurie de...

Rentrée scolaire 2020-21 : toujours pas de solution au conflit parents d'élèves-écoles privées

La rentrée scolaire 2020-21 approche, mais le conflit opposant les parents d’élèves aux établisseme...

Couverture sociale : le régime d'assurance médicale (RAMED) supprimé 

Conformément aux hautes orientations royales, un véritable chantier social sera lancé à partir de l...