Aller au contenu principal

Quand la mauvaise alimentation tue plus que le tabac

Par Arnaud B., Publié le 08/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Si le tabac tue des millions de personnes dans le monde chaque année, la mauvaise alimentation en tue davantage. Une vaste étude, portant sur 195 pays, et publiée mercredi 3 avril dans la revue médicale The Lancet, révèle que 11 millions de personnes meurent chaque année à cause d’une mauvaise alimentation, soit trois millions de plus que pour le tabac. Selon les chercheurs, un décès sur cinq dans le monde serait évitable en s’alimentant mieux. Avec plus de 9 millions de morts, les maladies cardiovasculaires apparaissent, de loin, comme la principale cause de décès découlant d’une alimentation déséquilibrée, selon les chercheurs. Suivent les cancers (un peu plus de 900 000 décès) et le diabète de type 2 (un peu plus de 300 000 morts). Les chercheurs soulignent que pour plus de 5 millions, ces morts dus à une mauvaise alimentation concernent des adultes de moins de 70 ans.


  • Partagez

Syndicats/gouvernement : une réunion pour calmer les esprits

Lundi à Rabat, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a rencontré les centrales syndicales l...

Covid-19 : évolution, dépistage, mobilisation ... ce que l'on sait

Le Maroc a atteint 638 cas de contamination liés au Coronavirus. Le confinement obligatoire imposé ...

Covid-19 : une initiative pour protéger les sans-abris à Safi

À Safi, deux centres aménagés ont accueilli plus de 78 sans-abris. Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les autorités pour lutter contre la propagation du coronavirus...

Bac 2020 : les candidats reçoivent les documents encadrant les examens

Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a annoncé avoir envoyé les documents encadrant le baccalauréat 2020...

Covid-19 : Copag-Jaouda prend 3000 familles en charge pendant un mois

Dans le cadre des circonstances exceptionnelles que vit notre pays en raison des répercussions de la pandémie du Covid-19, Copag-Jaouda a contribué comme déjà annoncé au Fonds national spécial dédié à...

Produits agricoles : des mesures pour contrer la hausse des prix

Le ministère de l’Économie et des Finances a souligné, ce lundi, que l’approvisionnement des marché...