Aller au contenu principal

Les dernières pluies augmentent le taux de remplissage des barrages

Par Khansaa Bahra, Publié le 30/04/2020 à 10:23, mis à jour le 30/04/2020 à 11:14
Teaser Media
Comité international olympique

Après une campagne agricole marquée par de faibles pluies, la récente augmentation des précipitations au Maroc a amélioré le taux de remplissage des barrages de 46,2% le 18 mars à 49,7% le 28 avril. Ainsi, la réserve d’eau stockée a atteint 7,75 milliards de m3.

Selon le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, durant la période allant du 18 mars au 28 avril, le Maroc a enregistré des épisodes pluvieux relativement importants, augmentant considérablement les taux de remplissage des barrages. Ces apports d’eau importants ont été évalués à environ 1 milliard et 50 millions m3, indique un communiqué dudit ministère.

À ce jour, les taux de remplissage enregistrés au niveau des grands barrages du royaume sont :

  • Barrage Mohammed V : 187 mm3, relevant son taux de remplissage à 79,3%, soit une réserve de 189,9 mm;
  • Barrage Al Wahda : 172 mm3, relevant son taux de remplissage à 62,91% soit une réserve de 2216 mm;
  • Barrage Al Massira : 102 mm3, relevant son taux de remplissage à 17,1%, soit une réserve de 453 mm;
  • Barrage Oued Al Makhazine : 98 mm3, relevant son taux de remplissage à 98,44%, soit une réserve de 662,35 mm;
  • Barrage Bin el Ouidane : 71 mm3, relevant son taux de remplissage à 38,08%, soit une réserve de 462,84 mm;
  • Barrage Allal Al Fassi : 51 mm3, relevant son taux de remplissage à 90,21%, soit une réserve de 57,50 mm;
  • Barrage Al Hansali : 48 mm3, relevant son taux de remplissage à 28,1%, soit une réserve de 187,72 mm3.

Cette augmentation permettra d’améliorer la sécurisation de l’approvisionnement en eau potable de certaines régions pour les prochains mois d’été. Elle contribuera également à répondre à la demande d’un assainissement accru dans le contexte de la crise du Covid-19.

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu...

Tourisme : la détresse des transporteurs touristiques

Alors que le Maroc ouvre petit à petit ses frontières pour accueillir (sous conditions) les Marocai...

Marhaba 2021 : la CNT se mobilise

Dès le lundi 14 juin, la Confédération nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie afin de mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE), en visite au Maroc a...

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...