Aller au contenu principal

Julian Assange : Réouverture d'une affaire de viol en Suède

Par H.L.B, Publié le 13/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les procureurs suédois ont rouvert une enquête sur une allégation de viol portée contre Julian Assange, co-fondateur de Wikileaks, en 2010. L'enquête a été relancée à la demande de l'avocat de la victime présumée.


 

Assange, qui rejette les accusations, a évité l'extradition vers la Suède pendant sept ans pour avoir trouvé refuge à l'ambassade équatorienne à Londres en 2012.

 

Âgé de 47 ans, il a été expulsé le mois dernier et condamné à 50 semaines de prison pour violation des conditions de sa libération sous caution. Il est actuellement détenu à la prison Belmarsh de Londres.

 

Les procureurs suédois avaient initialement décidé d'abandonner les poursuites pour viol il y a deux ans, affirmant qu'ils se sentaient incapables de faire avancer l'affaire tant qu'Assange restait cloîtré à l'ambassade de l'Équateur.

 

Mais lundi, la directrice adjointe du ministère public de Suède, Eva-Marie Persson, a annoncé que l'affaire allait être rouverte. "Il y a encore des raisons probables de soupçonner que M. Assange a commis ce viol," a-t-elle déclaré.

 

Sa libération de l'ambassade et la décision ultérieure de rouvrir l'enquête soulèveront probablement la question de savoir quelle demande d'extradition devrait avoir la priorité : celle de la Suède et celle des États-Unis.

 

Les États-Unis demandent l'extradition d'Assange du Royaume-Uni pour son rôle présumé dans la libération de documents militaires et diplomatiques classifiés divulgués par Wikileaks en 2010.

 

Il est accusé d'avoir participé à l'une des plus grandes fuites de secrets d'État de l'histoire, qui pourrait entraîner une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à cinq ans.


  • Partagez

Prosperity Index 2020 : le Maroc perd deux rangs par rapport à 2019

Le Legatum Institute, un think-tank indépendant basé à Londres, a récemment publié son rapport annuel "Prosperity Index" pour l’année 2020. Ce document juge la prospérité de 167 pays, dont 53 pay...

Sans admettre sa défaite, Donald Trump donne son feu vert au processus de transition

Dans un tweet publié ce lundi 23 novembre, le président américain sortant Donald Trump, a indiqué avoir recommandé l’organisation du passage de témoin entre son administration et celle du président él...

Le sommet G20 aboutit à plusieurs consensus généraux

Dimanche 22 novembre, les dirigeants des nations les plus puissantes du monde ont conclu le sommet du G20, un sommet virtuel de deux jours, pandémie oblige, organisé par l’Arabie saoudite. À...

Ouverture du procès de Nicolas Sarkozy pour corruption

Faux départ ce lundi 23 novembre au procès inédit de Nicolas Sarkozy pour corruption dans l'affaire dite des "écoutes". Le tribunal a suspendu l'audience jusqu'à jeudi, le temps de réaliser une e...

Présidentielle américaine : la Géorgie confirme la victoire de Joe Biden

Ce jeudi 19 novembre, la Géorgie a confirmé que la victoire du démocrate Joe Biden dans cet État à l’élection présidentielle américaine du 3 novembre. En effet, les autorités locales de cet État ont i...

Visite controversée de Mike Pompeo au Golan, territoire syrien occupé par Israël

Ce jeudi 19 novembre, Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain, s’est rendu dans une colonie israélienne et sur le plateau du Golan, territoire syrien occupé par Israël. Une première pour un secrét...