Aller au contenu principal

État d’urgence sanitaire : les recommandations de la HACA aux opérateurs audiovisuels

Le Conseil supérieur de la Communication audiovisuelle a présenté, vendredi 10 avril, un rapport proposant des recommandations portant sur le traitement médiatique de la pandémie du Covid-19. Le document s’inscrit dans le cadre des efforts nationaux visant à lutter contre la propagation du coronavirus.

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/04/2020 à 15:13, mis à jour le 13/04/2020 à 18:27
Teaser Media
État d’urgence sanitaire : les recommandations de la HACA aux opérateurs audiovisuels

Vendredi 10 avril, le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) a tenu une télé-réunion consacrée à l’examen des mesures préventives pour lutter contre le coronavirus. À l’issue de cet entretien, le conseil a adopté un rapport faisant état de la contribution des médias audiovisuels dans le cadre des efforts nationaux visant à lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus. Ces données ont été basées sur un travail de monitoring et de suivi des programmes et des capsules de sensibilisation diffusés par 18 services radiophoniques et télévisuels durant la période de l’état d’urgence sanitaire (entre le 19 mars et le 9 avril).

Depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, le coronavirus domine l’ensemble des programmes des opérateurs audiovisuels. la Haute autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) a précisé que ces opérateurs, qu’ils soient issus du secteur public ou privé, ont fondé leurs informations sur des sources fiables. Elle a également souligné leur engagement en matière de lutte contre les informations fausses et trompeuses circulant sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée.

Dans ce rapport, qui a été transmis à l’ensemble des opérateurs audiovisuels, la HACA a rappelé les principes à respecter en matière de traitement médiatique de cette pandémie. Les recommandations en prévision des prochaines étapes de l’évolution de la crise sanitaire sont :

  • Ne pas divulguer l’identité des personnes présumées avoir enfreint les dispositions prises par les autorités publiques dans le cadre l’état d’urgence sanitaire ;
  • Ne pas divulguer l’identité des personnes touchées ou présumées l’être par le coronavirus et veiller au respect de leur dignité, de leur droit à l’image et de leur vie privée, afin d’éviter le risque de stigmatisation ;
  • Éviter tout traitement pouvant lier des villes et des quartiers spécifiques à l’augmentation du nombre de personnes infectées par le coronavirus ;
  • Prendre les mesures nécessaires pour garantir que les personnes invitées aux programmes pour s’exprimer sur la nature du coronavirus, les mesures de prévention et les perspectives de traitement de l’infection ont l’habilitation et l’autorité scientifique pour le faire ;
  • Exploiter la couverture régionale des services audiovisuels pour consolider la proximité médiatique ;
  • Aborder d’autres dimensions économiques et sociales afin de renforcer le traitement médiatique de la pandémie ;
  • Répondre aux besoins des citoyens en matière de programmes audiovisuels culturels et de divertissement ;
  • Accroître l’usage du langage des signes dans l’effort de communication et de sensibilisation déployé tout au long de cette période par les services télévisuels, tout en étendant, si c’est possible, cette accessibilité des capsules et des programmes de sensibilisation à travers l’usage de sous-titres ;
  • Accorder une plus grande attention médiatique à la situation des migrants et des réfugiés résidant au Maroc ;
  • Viser à renforcer l’éducation médiatique du citoyen et sa connaissance des exigences du travail d’information par le son et l’image ;
  • Mutualiser entre les différents services radiophoniques et télévisuels publics une partie de l’effort de recherche, de collecte de l’information et de réalisation de contenus consacrés à la pandémie.

VivaTech : l’UM6P présente l’innovation technologique Made in Morocco

Du 16 au 19 juin, l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P), en partenariat avec le Groupe OCP, a représenté l’innovation technologique "Made in Morocco" à la cinquième édition de Viva Technology ...

Open Sky international lance la première école trilingue du Maroc

Dans un communiqué récemment publié, le groupe familial d’enseignement Open Sky international (OSI) a annoncé qu’il inaugure un premier établissement à Casablanca et déploie son offre d’enseignement t...

Recrutement de médecins étrangers : les exigences des syndicats de la santé

Le projet de loi 33.21, qui vise à modifier la loi 131.13 relative à l’exercice de la médecine au M...

500.000 commerçants bénéficieront de la couverture médicale

Ce lundi 21 juin, le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique a organisé une rencontre à l’occasion de la Journée nationale du Commerçant. La célébration de cette jour...

Enquête HCP : la migration forcée au Maroc à la loupe

Le Haut-Commissariat au plan (HCP) a rendu publique ce lundi une note sur la migration forcée au Ma...

Le journaliste Soulaïman Raïssouni hospitalisé

Ce mardi 22 juin, le procès du journaliste Soulaiman Raïssouni a repris devant la cour d’appel de Casablanca en son absence. Kholoud Mokhtari, épouse du journaliste, a déclaré à l’Agence France-Presse...