Aller au contenu principal

L’Espagne régularise d’anciens mineurs marocains pour sauver son agriculture

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/04/2020 à 11:55, mis à jour le 10/04/2020 à 12:54
Teaser Media
L’Espagne régularise d’anciens mineurs marocains

Ce mardi 7 avril, le gouvernement espagnol a publié un décret permettant aux migrants âgés de 18 à 21 ans de travailler dans le secteur agricole. Cette décision intervient alors que l’agriculture du pays est fortement menacée par la fermeture des frontières qui a engendré une pénurie de main-d’œuvre. Cette disposition, qui n’inclut pas les migrants irréguliers, concerne les migrants dont le titre de séjour arrive à expiration le 30 juin ainsi que les «anciens mineurs». Il s’agit des migrants qui étaient sous la tutelle des gouvernements régionaux. En grande partie, ce sont des jeunes Marocains, arrivés mineurs en Espagne.

Cette mesure a suscité la colère des acteurs associatifs. Ces derniers accusent l’Espagne d’avoir mis en place cette disposition en vue de servir ses propres intérêts en cette période exceptionnelle. Pour Ahmed Khalifa, vice-président de l’Association marocaine pour l’intégration des migrants, qui a été interviewé par les Inspirations Éco, «ce décret pèche par son ambigüité». Indiquant que ces jeunes sont «exposés à la marginalisation et l’exploitation», il a dénoncé le fait qu’il «n’existe aucune garantie pour ces jeunes». «Le gouvernement a abandonné aux mains des entrepreneurs la gestion des mesures sanitaires. Ces jeunes seront exposés à des risques, mais sans aucune garantie», a-t-il expliqué.

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...

Pegasus : les dessous d’une affaire de grande envergure

Conçu en 2013 et vendu officiellement à des organisations étatiques pour la surveillance des person...

Covid-19 : un nouveau rappel à l'ordre du ministère de la Santé

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ...

Vaccin de Sinopharm : le Maroc réceptionne deux millions de doses

Ce vendredi 23 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le...

Comment s'organise l'Aïd Al-Adha au Maroc ?

La célébration de l’Aïd Al-Adha, Aïd El-Kébir, qui est la plus grande fête de l’année pour les musu...

Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

Le bilan épidémiologique bimensuel du ministre de la Santé souligne que le nombre d’infections à la Covid-19 a connu une importante hausse durant les deux dernières semaines. Selon Abdelkrim Meziane B...