Aller au contenu principal

Le télétravail, finalement, ce n’est pas si mal !

D’après une enquête réalisée par la plateforme de recrutement "Rekrute.com", l’expérience du télétravail a été appréciée par plus de 90% des cadres sondés. La moitié y est favorable à raison d’un à deux jours par semaine, 43% préfèrent même aller jusqu’à 3 jours par semaine de télétravail. Seuls 7% le rejettent.

Par Mohamed Laabi, Publié le 09/04/2020 à 17:10, mis à jour le 09/04/2020 à 17:59
Teaser Media
Teletravail

Le télétravail est une découverte pour une bonne partie des cadres d’entreprises au Maroc. D’après une enquête effectuée par le site de recrutement Rekrute.com, 90% des cadres sondés souhaitent adopter le travail à distance, 49,93% à raison d’un à deux jours par semaine et 43,07% à raison de 3 jours par semaine, rapporte l’Économiste dans son édition du jeudi 9 avril. Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1778 personnes de divers secteurs, dont la moitié est âgée entre 25 et 34 ans, le tiers entre 35 et 44 ans et 10% entre 45 et 54 ans.

Il en ressort que pour près de la moitié des cadres (47,4%), le télétravail est une découverte absolue, tandis que 4 sur 10 l’ont déjà expérimenté de manière exceptionnelle, lors d’un arrêt maladie ou d’un congé. Uniquement 13,5% exercent dans une entreprise qui le proposait déjà, et y sont donc familiariser. Les cadres estiment être généralement productifs en télétravail (57% contre 14% qui pensent le contraire). Au total, ils attribuent une note de 3,57/5 à leur productivité en travail à distance. Sans surprise, les jeunes, et plus particulièrement les 25-34 ans, sont les plus à l’aise avec ce mode d’activité.

 

Un temps d’organisation rapide

Selon l’enquête, le quart des entreprises est allé jusqu’à 100% des effectifs. La majorité des structures, soit 62,8%, se sont réorganisées en à peine quelques jours. 22% l’ont fait en une semaine, et uniquement 15% ont eu besoin de deux semaines. Le secteur informatique a été le plus réactif, suivi de l’éducation/formation, du conseil, de la banque/finance et de l’automobile. Ce sont aussi les secteurs qui comptent le plus de cadres qui travaillent à distance, en plus des centres d'appels.

 

Quelques astuces pour rester productif

Rester actif durant le confinement et ne pas céder à l’ennui est un véritable obstacle auquel pourraient faire face les cadres d’entreprises. Pour cela, Jihane Benslimane, consultante en stratégie et conduite du changement, conseille d’utiliser la méthode Pomodoro. «La méthode consiste principalement à avoir de courtes périodes de travail et des pauses régulières. Concrètement, la démarche consiste à énumérer les tâches à effectuer et à les classer selon leur priorité», souligne-t-elle dans une interview accordée au journal Le Matin, ce jeudi 9 avril 2020. L’objectif étant donc de gagner du temps tout en se fatiguant moins.

La conseillère rappelle qu’«Il faut fixer les tâches et le temps que l’on doit consacrer à chacune d’entre elles. Ensuite il faut se concentrer au maximum afin de finaliser la tâche dans le délai fixé. Si nous n’avons pas réussi à finir la tâche en question dans le temps imparti, une évaluation devient essentielle pour mettre en place un plan d’action après la pause prévue pour gagner en efficacité dans les prochaines tâches». La spécialiste précise enfin qu’il est essentiel de prendre un repos de 20 minutes toutes les deux heures afin de reposer son cerveau et mieux aborder la tâche suivante.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...