Aller au contenu principal

Coronavirus : la BAD au chevet des pays africains

L’Afrique est relativement épargnée par le coronavirus puisque la propagation y est moins forte comparée à d’autres régions du monde. Raison de plus pour prendre des mesures rapides et efficaces pour préserver les économies dont beaucoup parmi elles souffrent notamment de la chute des cours des matières premières. Pour faire face à la crise sanitaire, la Banque africaine de développement (BAD) va créer un fonds doté de 10 milliards de dollars. Il sera mis à la disposition des gouvernements et du secteur privé.

Par J.R.Y, Publié le 09/04/2020 à 15:04, mis à jour le 09/04/2020 à 17:30
Teaser Media
la BAD au chevet des pays africains

Alors que plusieurs économies africaines sont durement affectées notamment par la chute des prix des matières premières, la crise liée au coronavirus pourrait accentuer les difficultés. Pour l’instant, le continent est relativement épargné avec une propagation moins rapide du virus comparée à d’autres continents. Cependant, il faudra s’inspirer de l’expérience des autres pays et prendre des mesures rapides et efficaces pour lutter contre le virus.

Cela va nécessiter des investissements importants alors que les marges de manœuvre budgétaires sont très limitées pour de nombreux pays. Dans de pareilles circonstances, la priorité doit aller à la préservation de la santé des populations. Les équilibres budgétaires seront gérés après.

 

La BAD déploie un fonds de 10Md$

Pour faire face à la crise sanitaire, la Banque africaine de développement (BAD) va créer un fonds doté de 10 milliards de dollars. Il sera mis à la disposition des gouvernements et du secteur privé. «L’Afrique est confrontée à d’énormes défis budgétaires pour agir efficacement face à la pandémie de coronavirus. La Banque africaine de développement déploie toutes ses capacités de réponse à l’urgence pour aider l’Afrique en ce moment critique. Nous devons protéger des vies. Ce fonds aidera les pays africains dans leurs efforts pour contenir la propagation rapide du Covid-19», a indiqué Akinwumi Adesina, président du groupe de la BAD.

Le fonds est doté de 5,5 milliards de dollars pour les opérations souveraines dans les pays membres de la Banque, et de 3,1 milliards de dollars pour les opérations souveraines et régionales via les pays du Fonds africain de développement, le guichet de prêt à taux concessionnels du Groupe de la Banque chargé de répondre aux besoins des pays fragiles. Un montant supplémentaire de 1,35 milliard de dollars sera consacré aux opérations du secteur privé.

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu...

Tourisme : la détresse des transporteurs touristiques

Alors que le Maroc ouvre petit à petit ses frontières pour accueillir (sous conditions) les Marocai...

Marhaba 2021 : la CNT se mobilise

Dès le lundi 14 juin, la Confédération nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie afin de mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE), en visite au Maroc a...

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...