Temps de lecture : 3 minutes


Syndicats/gouvernement : une réunion pour calmer les esprits

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Lundi à Rabat, Saad Dine El Otmani, le Chef du gouvernement, a rencontré les centrales syndicales les plus représentatives du royaume, à savoir l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) et l’Union nationale du travail au Maroc (UNMT). Cette réunion a été l’occasion pour le chef de l’exécutif de rassurer les syndicats sur les mesures récemment prises par le gouvernement à l’égard de la fonction publique, dont la suspension des promotions des fonctionnaires et l’annulation des concours de recrutement.

Temps de lecture : 3 minutes

Les décisions prises par le gouvernement et rendues publiques dans une circulaire la semaine dernière n’ont pas fait l’unanimité au sein des centrales syndicales du royaume. En effet, ces dernières avaient montré une certaine insatisfaction quant à ces mesures. Parmi elles, le gel des avancements d’échelons dans la fonction publique et l’annulation des concours de recrutement. Le chef de l’exécutif a d’ailleurs tenu une réunion avec les leaders syndicaux du Maroc afin de clarifier la situation et rassurer les travailleurs de la fonction publique. Durant cette réunion, Saad Dine El Otmani a fait savoir que la suspension des promotions dans la fonction publique préservera le droit des fonctionnaires à la promotion, qui a été juste reporté avec effet rétroactif, rapporte le quotidien le Matin dans son édition du mercredi 1er avril 2020.



Quant aux concours de recrutement annulés, El Otmani a assuré que les postes nécessitant des recrutements avaient déjà été programmés durant l’année 2019 et ne nécessitent donc plus de concours pour qu’on puisse les occuper. Par ailleurs, la question de l’avancement des fonctionnaires a également été évoquée au cours de cette réunion. Le chef de l’Exécutif a expliqué qu’il s’agissait que d’un report de l’effet financier de ces avancements, en attendant de dépasser la conjoncture actuelle, rapporte le journal Aujourd’hui le Maroc ce mercredi.



La réunion avec les syndicats était également l’occasion de faire le point sur la situation des salariés toujours en poste. D’après l’Économiste, les centrales ont insisté sur la nécessité de «renforcer les mesures de sécurité et d’hygiène pour permettre aux employés de poursuivre leurs activités dans les secteurs productifs». Elles ont insisté sur l’importance de cette mobilisation pour «permettre au pays de sortir de cette crise sans grands dégâts».



Rappelons que cette réunion a connu la présence du Chef de gouvernement, ses conseillers, le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle ainsi que les représentants des différents syndicats du royaume : l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) et l’Union nationale du travail au Maroc (UNMT).


Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…