Aller au contenu principal

Covid-19 : une initiative pour protéger les sans-abris à Safi

Par Khansaa B., Publié le 01/04/2020, mis à jour le 01/04/2020
Teaser Media
sans-abri Maroc

À Safi, deux centres aménagés ont accueilli plus de 78 sans-abris. Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les autorités pour lutter contre la propagation du coronavirus, a été lancée par les autorités locales de la ville, la Délégation provinciale de l’Entraide nationale et l’association Al Bir Wa Ihssan. Elle a été mise en place dès l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire. Le but est d’assurer aux personnes concernées un hébergement décent (bain, vêtements propres, équipements de confort, et alimentation saine…) en cette circonstance exceptionnelle.

«La plus grande partie des sans-abris relogés sont originaires de Safi, tandis que les autres sont issus des communes de banlieue de la province», a déclaré Abdelhakim Laamarti, le délégué provincial de l’Entraide nationale à Safi. L’initiative abrite des bénéficiaires au siège de l’Association Al Bir Wal Ihssan et dans un bâtiment préscolaire, a poursuivi le délégué, ajoutant qu’un troisième centre est disponible si nécessaire. Le gouverneur de Safi supervise un comité provincial qui effectue des campagnes nocturnes dans les rues de la ville pour inviter les sans-abris à bénéficier de l’initiative. En outre, les bénéficiaires qui souffrent de troubles mentaux recevront un traitement dans des centres spécialisés, a conclu Laamarti.


  • Partagez

Tadamoncovid : 2 millions de réclamations enregistrées en une semaine

Ce mercredi 27 mai, le Comité de veille économique (CVE) a publié un communiqué indiquant que depuis le 21 mai, près de deux-millions de réclamations des ménages du secteur informel ont été enreg...

ONCF : retour progressif à partir du 1er juin

Ce jeudi 28 mai, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé qu’à partir du lundi 1er juin, le nombre de trains navettes rapides (TNR) connaîtra une augmentation, passant de 20 à 40 par jour...

Après une digitalisation réussie, le secteur judiciaire prépare sa reprise

Après plus de deux mois de confinement, le Maroc prévoit une sortie de quarantaine le 10 juin. Le s...

La peine de Mi Naima réduite en appel

Ce mercredi 27 mai, la Cour d’appel de Casablanca a réduit à 3 mois la peine de prison prononcée à l’encontre de la Youtubeuse connue sous le nom de "Mi Naima". Elle est poursuivie pour «atteinte à co...

Le Maroc se dirige vers un déconfinement sans risque majeur

Le Haut-commissariat au plan (HCP) a publié un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19. C...

Chloroquine : le Maroc, seul contre tous !

Alors que la France a interdit l’hydroxychloroquine dans le traitement des contaminés du Covid-19 e...