Aller au contenu principal

Contrôle de prix et de qualité : 768 infractions constatées en mars

Par Khansaa B., Publié le 31/03/2020, mis à jour le 31/03/2020
Teaser Media
produits alimentaires

Ce lundi 30 mars, la Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix, des opérations de contrôle des prix et de la qualité a publié un communiqué détaillant ses activités en période de crise sanitaire. Afin d’empêcher les commerçants d’exploiter la crise due au Coronavirus, la Commission a intensifié ses opérations en mars.

En effet, du 1er au 29 mars, la commission a effectué des opérations dans 30000 magasins de vente (en gros et en détail) et des magasins de stockage. Ces interventions ont conduit à la constatation de 768 infractions en matière de prix et de qualité des produits alimentaires. Les infractions comprennent 519 pour absence d’affichage des prix, 146 pour non-présentation des factures, 41 pour non-respect des normes de qualité et d’hygiène, 49 pour augmentation illégale des prix, trois pour stockage illégal en vue de spéculation, ainsi que dix autres infractions diverses. 43,6 tonnes d’aliments impropres à la consommation ont été saisies et détruites. Les dispositions légales ont été prises contre les contrevenants.

Pour rappel, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, avait ordonné la mobilisation de Commissions spéciales afin d’entamer le processus de contrôle des prix dans les magasins et les supermarchés. Cette démarche avait été mise en place pour empêcher certains commerçants d’augmenter les prix des produits en vente, en profitant de la panique provoquée par le Covid-19.


  • Partagez

Le ministère de l’Éducation annonce la gratuité de TelmidTICE

Ce dimanche 31 mai, le ministère de l’Éducation, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a annoncé le lancement d’un nouveau système informatique....

Lancement du rapatriement des Marocains bloqués à l'étranger

Depuis le 13 mars 2020, près de 38.000 Marocains se sont retrouvés bloqués un peu partout dans le m...

Des extrémistes appellent au meurtre de 3 influenceurs marocains

Najib El Mokhtari, Othmane Safsafi et Marouane Lamharzi Alaoui, trois influenceurs marocains qui utilisent leurs chaînes YouTube pour discuter des matières scientifiques et de l’Histoire, sont récemme...

Lutte contre le Coronavirus : le Maroc "très proche du succès"

Après plus de deux mois et demi de confinement, le Maroc se dirige vers la levée de cette mesure le...

Une médiation nécessaire entre les écoles privées et les parents d'élèves

L’ambiance est tendue entre les parents d’élèves et les directeurs d’écoles privées. La raison ? Le...

Rapatriement des Marocains : Ait Taleb temporise mais rassure

Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé a déclaré jeudi devant la commission des secteurs sociaux qu...