Aller au contenu principal

ANP : augmentation de 3,2% de l’activité portuaire en 2019

Par Khansaa B., Publié le 30/03/2020, mis à jour le 30/03/2020
Teaser Media
activité portuaire

Dimanche 29 mars, l’Agence nationale des ports (ANP) a publié ses résultats financiers de 2019. Selon le document, l’activité portuaire atteint 88 millions de tonnes en 2019, soit une augmentation de 3,2% par rapport à l’année précédente. Selon l’ANP, cette hausse est attribuée aux progressions de 12,6% du trafic du charbon (10,08 millions de tonnes), de 20% du trafic du soufre (6,6 millions de tonnes) et de 2,5% du trafic des conteneurs (12,4 millions de tonnes). En revanche, le trafic de phosphate a diminué de près de 14% à 9,6 millions de tonnes.

Notons que la publication de ces résultats intervient alors que l’on craint que la pandémie du coronavirus n’entrave les opérations dans les ports marocains et ne perturbe l’approvisionnement de produits essentiels. L’ANP a publié un communiqué de presse, le mercredi 25 mars, pour rassurer les citoyens que la pandémie n’a pas (encore) affecté l’activité portuaire du Maroc. Grâce à une série de mesures sanitaires, déployées en collaboration avec les autorités marocaines, les flux commerciaux se poursuivent dans les ports de Tanger Med, Casablanca et Mohammedia.


  • Partagez

Electroplanet devient une référence en e-commerce

Fort de ses 12 ans d'expériences dans le métier et n’°1 au Maroc en magasin spécialisés en électroménager/TV/HI-FI/Multimédia, Electroplanet a investi le digital avec force et savoir-faire. En 2018, l...

Automobile : Le secteur prend un virage serré

La crise du Covid-19 pourrait durablement fragiliser le secteur automobile qui emploie 250.000 pers...

Le roi Mohammed VI ordonne le soutien de la relance du secteur privé

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, en présence de Mohamed Benchaâbou...

Bilan agricole, préparatifs pour Aïd Al-Adha : Akhannouch rassure les marocains

Les prévisions pour la campagne agricole en cours n’étaient pas empreintes d’optimisme. La rareté d...

Pourquoi la CGEM veut reporter l’augmentation du SMIG ?

La CGEM a élaboré un ensemble de propositions dans le cadre de son plan de relance de l’économie na...

Relance de l’économie : les priorités du CMC

Le PIB va baisser de 4,3% selon les dernières estimations du Centre marocain de conjoncture (CMC). ...