Aller au contenu principal

Le dilemme du sexe des athlètes

La championne transgenre Caster Semenya était exclue de la compétition parce qu'elle est considérée plus puissante que les autres femmes athlètes.

Par Khansaa Bahra, Publié le 09/05/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

Le 1er mai 2019, le Tribunal Arbitral du Sport a rejeté les demandes d'arbitrage déposées par Caster Semenya (double championne olympique) et la Fédération d'athlétisme sud-africaine (ASA) contre l'Association Internationale des Fédérations d'Athlétisme (IAAF) relatives aux "Règles d'admissibilité de l'IAAF pour le classement féminin (athlètes avec différences de développement du sexe)" ou encore Règles DSD. Le tribunal donne raison à la Fédération internationale d’athlétisme.

 

Au nom de l’équité des chances pour les autres sportives, Caster Semenya devra donc avoir recours à la chirurgie ou à la prise d’un traitement pour continuer à participer aux compétitions.

 

Ce conflit s'était déclenché à cause du fait que le corps de la championne sécrète naturellement un taux de testostérone plus élevé que la moyenne. Elle refuse de le faire baisser artificiellement. Caster Semenya possède cette particularité parce qu’elle est une personne intersexuée (sans pour autant s’affirmer comme telle). Selon l’ONU, ces êtres humains sont "nés avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques de 'mâle' et 'femelle'".

 

L’IAAF affirme que les femmes qui ont un taux de testostérone supérieur à cinq nanomoles par litre de sang (nmol/l) ont un avantage significatif sur le plan de la performance. Elles sont une exception dans la population générale des femmes. L'association insiste sur le fait qu’elle fixe ces limites pour protéger l’intégrité du sport, en particulier du sport féminin.

 

“Si nous avons un classement par sexe, c’est parce que si on ne le respecte pas, aucune femme ne remporterait un autre titre, une autre médaille, ou ne battrait un autre record dans notre sport”, a déclaré Lord Sebastian Coe, président de l’IAAF.

 

Plusieurs personnes disent que Caster est une victime de discrimination, en disant que L'IAAF a été incapable de prouver que la testostérone est déterminante de ses performances sportives. Ils donnent également l'exemple de Michael Phelps, qui est aussi physiquement exceptionnel. Il est doté d’une prédisposition génétique qui lui permet de produire moins d’acide lactique (une substance entraînant des douleurs musculaires intenses durant l’effort).

Le Tunisien Lassad Chabbi, nouvel entraîneur du Raja de Casablanca

Le Raja de Casablanca a trouvé un nouvel entraîneur. Il s’agit du technicien tunisien Lassad Chabbi, arrivé ce lundi soir à Casablanca. Ancien coach de l’Union sportive Monastir, il succèdera à Jamal ...

Covid-19 : l’épreuve de water-polo des Jeux olympiques de Tokyo est annulée

En raison des mesures sanitaires très sévères imposées par le gouvernement japonais pour contrer la pandémie de la Covid-19, des officiels du sport n’ont pas pu accéder au pays. Résultat : annulation ...

Qualif. CAN 2021 : le Maroc qualifié avant de jouer

Le Maroc a assuré sa place pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations avant même de disputer sa rencontre ce vendredi soir contre la Mauritanie. En effet, les Lions de l’Atlas se sont qualifiés grâ...

Mauritanie-Maroc : où et quand suivre le match ?

Ce vendredi 26 mars, lors de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), les Lions de l’Atlas feront face à la Mauritanie. Cette rencontre, qui aura lieu quatre moi...

Bouznika : retour du Peugeot Golf Tour

Dimanche 21 mars, Peugeot a organisé le Peugeot Golf Tour au Golf de Bahia à Bouznika. L’édition 2021, destinée aux joueurs amateurs dans le Royaume, a été organisée en partenariat avec le Rotary Casa...

FIFA : Blatter et Valcke suspendus pour six ans de plus

Ce mercredi 24 mars, la Fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé avoir infligé six ans et huit mois de suspension supplémentaires à Sepp Blatter, son huitième président, et J...