Aller au contenu principal

Une loi anti-avortement aux Etats-Unis

Aux États-Unis, les femmes peuvent avorter jusqu’à leur vingtième semaine de grossesse. La nouvelle loi qui rentrera en vigueur le 1er janvier 2020 prochain, pourrait réduire cette échéance à seulement six semaines.

Par Khansaa B., Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le gouverneur républicain Brian Kemp a signé mardi ce qu'on appelle aux États-Unis un "heartbeat bill", un projet de loi HB 481 interdisant l’avortement à partir du moment où on arrive à entendre les battements de cœur d’un fœtus.

 

Sous le slogan "équité et égalité", ce texte vise à donner aux enfants la chance de naître, mais interdit aux femmes "l’avortement légal et pratiqué en sécurité, criminalisant ainsi la décision la plus intime que peuvent prendre les femmes et les couples" selon l'Union américaine pour les libertés civiles (ACLU).

 

La Géorgie est connue pour être un état conservateur et où le débat de l'anti-avortement a été mis sous les projecteurs ces dernières années.

 

"Nous défendons les innocents, les vulnérables, ceux qui ne peuvent pas parler pour eux-mêmes", a déclaré le gouverneur en apposant sa signature au texte, qui doit entrer en vigueur en janvier 2020, prévoyant toutefois des exceptions en cas de viol, d’inceste ou de danger vital pour la mère.

 

Pour les détracteurs, il revient à interdire de facto les avortements, puisque de nombreuses femmes n’ont pas encore conscience d’être enceintes à la sixième semaine de grossesse.

 

Les états d’Ohio, Missouri et Tennessee sont, comme la Géorgie, également en passe d'adopter des lois dites "battement de coeur". Tandis qu'en Alabama, les législateurs veulent interdire aux médecins de pratiquer des avortements, sous peine de prison.

L'UE impactée par les retards de livraison des vaccins

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ai...

Le comité d’urgence de l’OMS débat des variants de la Covid-19

Ce jeudi 14 janvier, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réuni pour discuter des nouveaux variants du coronavirus, notamment les variants britannique et sud-africain...

Investiture de Joe Biden : Airbnb annule les réservations à Washington

Airbnb a annoncé ce mercredi 13 janvier l’annulation et le blocage des réservations de location de logements de particuliers à Washington pendant la semaine de l’investiture du futur préside...

Le Roi adresse un message au président portugais, atteint de la Covid-19

Ce mercredi 13 janvier, le roi Mohammed VI a adressé un message à Marcelo Rebelo de Sousa, le président portugais. Ce dernier a été testé positif à la Covid-19. Dans cette correspondance, le Souverain...

Donald Trump frappé par un deuxième impeachment, une première historique

Ce mercredi 13 janvier, le Congrès américain a voté l’acte d’accusation du président sortant Donald Trump pour "incitation à l’insurrection" lors de l’assaut du Capitole du 6 janvier. Ainsi, le seuil ...

USA : première exécution d’une détenue depuis près de 70 ans

La Cour suprême des États-Unis a donné son feu vert au ministère de la Justice pour procéder à la première exécution de la peine capitale dans le pays depuis près de sept décennies. Cette décision a p...