Aller au contenu principal

L'ONU lutte contre les déplacements internationaux des terroristes

Par Khansaa Bahra, Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Selon les estimations des Nations-Unies, en 2017, 40.000 combattants terroristes étrangers originaires de plus de 100 pays ont rejoint des groupes terroristes en Syrie et en Irak. En effet, au cours des sept dernières années, un nombre "considérable" de terroristes se sont déplacés vers des zones de conflit, signale l'ONU.

 

"Beaucoup sont bien entraînés et pourraient mener de futures attaques terroristes. D'autres espèrent radicaliser et recruter de nouveaux adeptes à leur cause", a averti le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Ces terroristes, "ainsi que ceux qu’ils inspirent, représentent une menace transnationale majeure".

 

Ce mardi 7 mai, l'organisation des Nations-Unies, en partenariat avec la Direction exécutive du contre-terrorisme (CTED), l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et l’Office des Nations-Unies pour la lutte contre la drogue et le crime (ONUDC), a lancé un programme de lutte contre les déplacements internationaux des terroristes.

 

"Les récents attentats funestes commis au Kenya, en Nouvelle-Zélande et au Sri Lanka, entre autres, sont un rappel tragique de la portée mondiale du fléau du terrorisme. Ces attaques soulignent la nécessité de travailler en étroite collaboration avec des partenaires du système des Nations-Unies et au-delà.", a exhorté Antonio Guterres.

 

Ce programme, qui a déjà été lancé à New York, comprend l'outil informatique "GoTravel" qui a été conçu par les Pays-Bas. Il vise à mieux détecter les déplacements des extrémistes et terroristes potentiels. Il sera mis à la disposition des États membres très prochainement.

Inde : le bilan des décès dus à la Covid-19 serait en réalité plus élevé

En Inde, la récente vague dévastatrice de la Covid-19 a inondé les hôpitaux de patients et les crématoriums de cadavres. Selon certains experts indiens, de nombreux décès liés à cette pandémie ne sont...

Le prix des véhicules électriques devrait considérablement baisser

Selon une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et commandée par l’ONG Transport et Environnement (T&E), les voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire ...

Le variant indien détecté dans 44 pays, dont le Maroc

Ce mercredi 12 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé que le variant indien a été détecté dans 44 pays, dont le Maroc. L’organisation a ajouté qu’elle a reçu «des notifications de dé...

OMS : la pandémie aurait pu être évitée, selon des experts indépendants

Ce mercredi 12 mai, un groupe indépendant mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié son rapport final au sujet de la pandémie de la Covid-19. Ce document a été publié après h...

Covid-19 : l'OMS classe le variant indien comme préoccupant

Estimé «plus contagieux», le variant indien a été classé, ce lundi 10 mai, comme «préoccupant au niveau mondial» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Portant le nom scientifique B.1.617, cet...

Covid-19 : après n'avoir recensé quasiment aucun décès, le Royaume-Uni abaisse son niveau d’alerte

Une première depuis le 30 juillet 2020 ! Ce lundi 10 mai, le Royaume-Uni n’a recensé presqu'aucun décès lié au coronavirus sur son sol au cours des dernières 24 heures. En effet, trois des quatre régi...