Aller au contenu principal

Corruption : 1 milliard et 400 millions dans les poches d'un colonel de la gendarmerie royale

Par Khansaa B., Publié le 08/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un colonel de la gendarmerie royale de Tanger a comparu devant les juges du tribunal pénal chargé des crimes financiers à Rabat. Il avait été accusé pour détention d'un milliard et 400 millions sur son compte bancaire. Il est également poursuivi pour trafic international de drogue.

 

Lors de la première audience, le chef de la séance a demandé au Haut Commissaire quelle était la source de sa fortune. Le colonel confirma que l'argent appartenait à sa mère et que son compte réel n'était que de 25 000 dirhams lors de son arrestation. Le juge lui a ensuite demandé d'expliquer la nature de sa relation avec le chef d'un important réseau criminel spécialiste en trafic de drogue, appelé "Haqounaisha", après avoir retrouvé plusieurs échanges téléphoniques enregistrés entre le colonel et le baron.

 

Le juge a également relevé les mots-clés utilisés entre le Baron et les autres gendarmes, dont "boyed" qui fait référence aux agents des forces armées royales chargés de surveiller la zone côtière de Tanger, "zawraq" qui signifie la gendarmerie royale et le "Tarabesh" qui désigne la sécurité nationale. Le Haut Commissaire a répondu qu’il n'avait pas passé ces appels téléphoniques et qu'il ne connaissait pas leurs contenus même si la voix enregistrée était apparemment la sienne.


  • Partagez

Covid-19 : Copag-Jaouda prend 3000 familles en charge pendant un mois

Dans le cadre des circonstances exceptionnelles que vit notre pays en raison des répercussions de la pandémie du Covid-19, Copag-Jaouda a contribué comme déjà annoncé au Fonds national spécial dédié à...

Produits agricoles : des mesures pour contrer la hausse des prix

Le ministère de l’Économie et des Finances a souligné, ce lundi, que l’approvisionnement des marché...

Chloroquine : les autorités sanitaires sont optimistes

Depuis une semaine, le ministère de la Santé a introduit la chloroquine dans le traitement des pers...

Contrôle de prix et de qualité : 768 infractions constatées en mars

Ce lundi 30 mars, la Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix, des opérations de contrôle des prix et de la qualité a publié un communiqué détaillant ses ac...

Covid-19 : le secteur de la Santé sous pression

Le Maroc a enregistré ces derniers jours une montée en flèche des nombres de contaminations au Coro...

Le CCM propose gratuitement 25 films marocains en ligne

À l’heure du confinement, les journées se suivent et se ressemblent. En cette période d’ennui et de fermeture des salles de cinéma, le Centre cinématographique marocain (CCM) diffusera gratuitement, à...