Aller au contenu principal

Corruption : 1 milliard et 400 millions dans les poches d'un colonel de la gendarmerie royale

Par Khansaa B., Publié le 08/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un colonel de la gendarmerie royale de Tanger a comparu devant les juges du tribunal pénal chargé des crimes financiers à Rabat. Il avait été accusé pour détention d'un milliard et 400 millions sur son compte bancaire. Il est également poursuivi pour trafic international de drogue.

 

Lors de la première audience, le chef de la séance a demandé au Haut Commissaire quelle était la source de sa fortune. Le colonel confirma que l'argent appartenait à sa mère et que son compte réel n'était que de 25 000 dirhams lors de son arrestation. Le juge lui a ensuite demandé d'expliquer la nature de sa relation avec le chef d'un important réseau criminel spécialiste en trafic de drogue, appelé "Haqounaisha", après avoir retrouvé plusieurs échanges téléphoniques enregistrés entre le colonel et le baron.

 

Le juge a également relevé les mots-clés utilisés entre le Baron et les autres gendarmes, dont "boyed" qui fait référence aux agents des forces armées royales chargés de surveiller la zone côtière de Tanger, "zawraq" qui signifie la gendarmerie royale et le "Tarabesh" qui désigne la sécurité nationale. Le Haut Commissaire a répondu qu’il n'avait pas passé ces appels téléphoniques et qu'il ne connaissait pas leurs contenus même si la voix enregistrée était apparemment la sienne.

Légalisation du cannabis : report et interrogations

L'examen du projet de loi portant sur l'utilisation légale du cannabis en Conseil de gouvernement a...

Peugeot dévoile son nouveau logo

Peugeot vient de dévoiler son nouveau logo. Dans un communiqué partagé ce jeudi 4 mars, la plus ancienne marque automobile du monde encore en activité a souligné qu’avec un renouvellement complet de s...

Fortes averses orageuses et chutes de neige attendues du vendredi au dimanche

Dans une note spéciale publiée ce jeudi 4 mars, la Direction générale de la météorologie (DGM) a annoncé que plusieurs provinces du Royaume connaîtront, du vendredi 5 au dimanche 7 mars, de forte...

Éducation : la réforme du secteur ne peut plus être retardée, selon Amzazi

Malgré la conjoncture exceptionnelle de la pandémie de la Covid-19, Saïd Amzazi, ministre de l’Éduc...

12e prolongation de l'état d'urgence sanitaire

Le Conseil du gouvernement, réuni jeudi à Rabat, et sur proposition du ministre de l'Intérieur, a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 avril prochain à 18h, et ce dans le ca...

Élections 2021: le quotient des uns fait le malheur des autres

Le verdict est tombé. Le quotient électoral sera calculé sur la base des inscrits aux listes électo...