Aller au contenu principal

Corruption : 1 milliard et 400 millions dans les poches d'un colonel de la gendarmerie royale

Par Khansaa B., Publié le 08/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un colonel de la gendarmerie royale de Tanger a comparu devant les juges du tribunal pénal chargé des crimes financiers à Rabat. Il avait été accusé pour détention d'un milliard et 400 millions sur son compte bancaire. Il est également poursuivi pour trafic international de drogue.


 

Lors de la première audience, le chef de la séance a demandé au Haut Commissaire quelle était la source de sa fortune. Le colonel confirma que l'argent appartenait à sa mère et que son compte réel n'était que de 25 000 dirhams lors de son arrestation. Le juge lui a ensuite demandé d'expliquer la nature de sa relation avec le chef d'un important réseau criminel spécialiste en trafic de drogue, appelé "Haqounaisha", après avoir retrouvé plusieurs échanges téléphoniques enregistrés entre le colonel et le baron.

 

Le juge a également relevé les mots-clés utilisés entre le Baron et les autres gendarmes, dont "boyed" qui fait référence aux agents des forces armées royales chargés de surveiller la zone côtière de Tanger, "zawraq" qui signifie la gendarmerie royale et le "Tarabesh" qui désigne la sécurité nationale. Le Haut Commissaire a répondu qu’il n'avait pas passé ces appels téléphoniques et qu'il ne connaissait pas leurs contenus même si la voix enregistrée était apparemment la sienne.


  • Partagez

Mort de feu le roi Hassan II : le roi Mohammed VI se recueille sur la tombe du défunt

Ce mercredi 25 novembre, le roi Mohammed VI a commémoré le 22e anniversaire de la disparition de feu le roi Hassan II dans un cadre privé. Accompagné du prince Moulay Rachid, le Souverain s’est recuei...

Les tests antigéniques enfin disponibles

Les tests antigéniques sont désormais disponibles au Maroc. Ces tests de dépistage rapide de la Covid-19 sont utilisés par les services du ministère de la Santé dans plusieurs régions du Royaume....

Protection de l’enfant et de la femme : l’État subventionne 14 associations

Quatorze associations marocaines ont signé ce mardi à Rabat des conventions avec le ministère du Tr...

L’ENCG Fès et ESC Clermont signent un accord de partenariat et de mobilité

Ce mardi 24 novembre, l’École nationale de commerce et de gestion (ENCG) de l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès a organisé une cérémonie de signature d'une convention de partenariat et...

Violences contre les femmes au Maroc : une hausse de 31% durant le confinement

Une campagne de sensibilisation internationale sur la violence contre les femmes démarre ce 25 nove...

Couverture sociale : l’autre chantier de règne

Le droit à la santé est un droit fondamental inscrit dans la Constitution. Ce droit est fondé sur l...