Aller au contenu principal

MALI : “9offat al molhid” (le couffin de l’athée)

Par Khansaa B., Publié le 08/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le sujet controversé des dé-jeûneurs revient chaque année après l’annonce du début du mois sacré. Ces derniers peinent encore à trouver leur place au Maroc.

 

À chaque ramadan, des marocains qui choisissent de ne pas jeûner sont victimes d'arrestations et/ou de violences. Les détentions des personnes ayant fumé, bu ou mangé en pleine journée font la Une de la presse marocaine.

 

En effet, au Maroc, l’article 222 du Code pénal condamne clairement le non respect du ramadan. Rompre "ostensiblement le jeûne dans un lieu public pendant le ramadan, sans motif admis par l'islam" est passible d’une peine de un à six mois d’incarcération ainsi que d'une amende de 12 à 120 DH.

 

Ces dernières années, plusieurs manifestations de dé-jeûneurs se sont souvent accompagnées de revendications politiques. En 2009, les "dé-jeûneurs marocains" avaient décidé de lancer le Mouvement alternatif pour les libertés individuelles (MALI) espérant réussir à changer le regard des marocains vis-à-vis des dé-jeûneurs et les mobiliser contre l’article 222 du Code pénal.

 

L’initiative a été reprise en 2012, d’abord sur une page Facebook -qui compte désormais plus de 5000 abonnés- puis à travers le collectif "Masayminch"( littéralement "nous ne jeûnons pas"). Ils réclament la reconnaissance des non-croyants dans la société marocaine en lançant une campagne anti-jeûne, sous le nom de “9offat al molhid” (le couffin de l’athée).


  • Partagez

Coronavirus : la situation reste sous contrôle

Dans son bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique au Maroc, le ministère de la Santé ...

Décès de Chama Zaz : les condoléances du roi Mohammed VI

Ce lundi 28 septembre, Chama El Hammoumi, diva de la "Aita Jablia" connue sous le nom de Chama Zaz, est décédé à l’âge de 70 ans. L’icône de la taktouka s’est éteinte à Taounate des suites d’une longu...

Tourisme : assouplissement des mesures aux frontières

C'est une information qui devrait satisfaire les opérateurs touristiques. Selon deux sources professionnelles sûres qui se sont confiées à Médias24, «la décision de supprimer l'obligation de présenter...

PLF 2021 : les priorités du gouvernement

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun a...

Le Maroc s’engage à combattre le cancer

Ce lundi 28 septembre, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a reçu Omar Cherkaoui, professeur à la faculté de droit de Mohammedia à l’origine de la pétition pour la vie, une initiative exhortant...

Joyeux anniversaire Lalla Asmaa !

Ce mardi 29 septembre, la princesse Lalla Asmaa, sœur du roi Mohammed VI, célèbre son 55e anniversaire. Deuxième fille et troisième enfant de feu Hassan II, la princesse est la mère de Moulay El Yazid...