Aller au contenu principal

Programme Intelaka, projets 2020… la BMCI dévoile tout

La BMCI a tenu, ce mardi matin, une conférence de presse pour présenter ses résultats annuels. Un axe particulier a concerné les projets prévus par la banque durant cette année 2020 ainsi que ses ambitions par rapport au projet Intelaka lancé le 4 février dernier.

Par Mohamed Laabi, Publié le 03/03/2020 à 17:12, mis à jour le 04/03/2020 à 12:55
Teaser Media
Directoire BMCI

La BMCI a tenu, ce mardi matin, une conférence de presse pour présenter ses résultats annuels de 2019. Son comité directeur a ainsi souligné qu'elle a réalisé un produit net bancaire consolidé de 3,06 milliards de DH (+1% par rapport à 2018). Ce résultat a atteint les 600 millions de DH (+6,8% par rapport à 2018), tandis que le coût du risque consolidé a baissé de 8,1% à 440 millions de DH.

Les nouveautés à retenir

La filiale du groupe BNP Paribas a profité de cette conférence pour annoncer le lancement de l’application, Crédit F’Yidi. C’est une application 100% mobile dédiée à la consommation et au financement des projets personnels, qu’ils soient clients BMCI ou pas. Elle permet également d’effectuer une demande de crédit en ligne en permettant d’avoir une réponse de principe en temps réel. Autre nouveauté de l’année 2020, le nouveau format donné à l’agence historique de la BMCI sur le boulevard Mohammed V de Casablanca. Durant son passage dans cette agence, le client pourra explorer et expérimenter plusieurs espaces (accueil, découverte, libre-service, caisse, change… etc) à travers la digitalisation de cet espace.

« Engagé à accompagner l’initiative Intelaka »

Interrogé sur l’appui de la BMCI au fonds de financement des entreprises lancé par le roi Mohammed VI, Idriss Bensmaïl, directeur général adjoint de la filiale de BNP Paribas, a déclaré que 127 agences sont équipées pour traiter les dossiers des porteurs de projets. Les récents chiffres de la Caisse centrale de garantie (CCG) affirment que la BMCI a validé 2 des 1090 crédits accordés par les banques marocaines entre le 4 et le 28 février. Cela ne semble pas pour autant préoccuper les responsables. «Ça augmentera avec le temps, car nous nous sommes engagés à accompagner cette initiative», souligne Bensamaïl.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...