Aller au contenu principal

L’épidémie du COVID-19 s’aggrave, les Marocains d’Italie veulent rentrer au royaume

Suite à la mise en quarantaine de plusieurs villes italiennes à cause du coronavirus, les ressortissants marocains ont exprimé leur volonté de rentrer au Maroc. En réponse, l’ambassade du royaume à Rome a annoncé la mise en place de nouvelles mesures pour les accompagner et les assister. De son côté, l’Organisation mondiale de la Santé a évoqué pour la première fois depuis l’apparition du virus «un risque de pandémie». La directrice du Fonds monétaire international (FMI) a, pour sa part, déploré que la crise du COVID-19 menace les marchés boursiers et «pourrait mettre en péril la reprise» mondiale.

Par Nora Jaafar, Publié le 25/02/2020 à 10:00, mis à jour le 25/02/2020 à 19:55
Teaser Media
les Marocains d’Italie veulent rentrer au royaume

Dans la soirée du lundi 24 février, le bilan de morts et de contaminations au coronavirus s’est alourdi en Italie. Le pays a jusqu’à présent annoncé le décès de 7 personnes et 229 cas d’infections. Face à cette progression rapide de l’épidémie dans le pays européen, les ressortissants marocains ont exprimé leur volonté de rentrer au royaume, à l’image des étudiants rapatriés de la ville chinoise de Wuhan, épicentre du COVID-19, rapporte Le360. Pour les apaiser et les rassurer, l’ambassade du royaume à Rome a annoncé dans un communiqué de presse la mise en place d’une cellule de suivi et de communication pour s’informer de leur situation, indique Hespress FR. Elle a également précisé avoir mis à la disposition des membres de la communauté marocaine les numéros de téléphone ci-dessous pour leur permettre de contacter les services de l’ambassade et les centres concernés :

. Ambassade du Royaume à Rome : 00.39.338.526.64.17 ;

. Consulat général à Rome : 00.39.327.982.08.51 ;

. Consulat général de Bologne : 00.39.389.563.47.91 ;

. Consulat général de Milan : 00.39.320.94451.17 ;

. Consulat général de Naples : 00.39.389.06098.98 ;

. Consulat général de Turin : 00.39.351.583.14.99 ;

. Consulat général de Vérone : 00.39.389.965.21.68 ;

Dans son communiqué, l’ambassade a exhorté les Marocains d’Italie à se conformer aux directives et conseils émis par les autorités italiennes compétentes et à contacter immédiatement le numéro (1500) en cas d’urgence.

L’OMS évoque pour la première fois un «risque de pandémie»

Ce lundi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la nouvelle épidémie du coronavirus avait «atteint un pic» en Chine, mais a averti qu’une recrudescence de cas dans d’autres pays était «profondément préoccupante» et que le monde devait se préparer à une éventuelle pandémie, indique France24. «Nous devons nous concentrer sur l’endiguement (de l’épidémie du nouveau coronavirus, ndlr), tout en faisant tout notre possible pour nous préparer à une éventuelle pandémie», précise le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Tout en soulignant que le nombre de contaminations en Chine est en déclin, il a affirmé que «ce virus peut être contenu». De plus, il a loué la Chine pour avoir contribué à empêcher une propagation encore plus importante de la maladie grâce à des mesures de confinement et de quarantaine sans précédent dans ou près de l’épicentre de l’épidémie. Et d’ajouter : «Ce virus a-t-il un potentiel pandémique ? Absolument», mais «pour l’instant, nous ne constatons pas de propagation mondiale incontrôlée de ce virus».

La multiplication des cas dans d’autres parties du monde a incité les pays à adopter des mesures drastiques similaires à celles de la Chine. L’Italie a fermé 11 villes et la Corée du Sud a ordonné à la totalité des 2,5 millions d’habitants de la ville de Daegu de rester chez eux. La propagation de la maladie se poursuit, l’Afghanistan, le Bahreïn, l’Irak, le Koweït et Oman ayant annoncé leurs premiers cas d’infection ce lundi. H24Info nous apprend également qu’un nouveau cas de coronavirus a été détecté, lundi soir, en Espagne et plus particulièrement à Tenerife (Iles Canaries). Par ailleurs, en Iran, le nombre de morts a augmenté de 12 à 15 ce mardi. C’est le bilan le plus élevé de tous les pays hors Chine. Mais certains craignent que la situation ne soit pire que ce qui a été officiellement annoncé. L’agence de presse iranienne semi-officielle ILNA a cité un législateur local de Qom, un centre religieux durement touché, qui a affirmé que 50 personnes y avaient trouvé la mort. Une information condamnée et démentie par Téhéran.

Notons que ce mardi 25 février, le nombre de contaminations au COVID-19 a atteint 80210 cas et le nombre de morts s’est élevé à 2706.

Chute des marchés boursiers et propulsion de l’or au sommet

La propagation du coronavirus a provoqué la chute de plusieurs marchés boursiers européens, la bourse de Milan ayant chuté de 5,4%, poussant ainsi l’or au sommet. En effet, explique Le Figaro, la nouvelle épidémie a confirmé le rôle de valeur refuge du métal jaune : l’once d’or a atteint le 24 février son point le plus haut depuis sept ans, à 1689,31 dollars. L’or a gagné 8% depuis le début de la crise sanitaire, à la mi-janvier, indique la même source. Le métal jaune reste très prisé quand un risque accru pèse sur les autres classes d’actifs, même s’il ne rapporte rien d’autre que la plus-value réalisée lors de sa cession.

De son côté, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a déploré dimanche que le coronavirus avait «perturbé l’activité économique en Chine» et pourrait «mettre en péril» la reprise de l’économie mondiale, rapporte La Nouvelle Tribune. La directrice Bulgare a précisé que le FMI a déjà abaissé de 0,4 point sa prévision de croissance pour la Chine en 2020, à 5,6%. Médias24 ajoute que ce repli devrait coûter 0,1 point de croissance au produit intérieur brut (PIB) international, vu que la Chine est la deuxième économie mondiale.

Sinopharm : le Maroc reçoit un million de doses

Ce mardi 27 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le Maroc ...

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre

Ce mardi 27 juillet, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre 2021 à 18h. Cette décision intervient dans le cadre des efforts de lutte contre la propagati...

Covid-19 : le gouvernement joue la carte de l'omniprésence

Afin d’inciter le maximum de personnes à se faire vacciner contre la Covid-19, le ministère de la S...

Covid-19 : ce qu’il faut savoir sur le variant Delta

Le variant Delta de la Covid-19 est devenu le plus répandu au monde. 60% plus contagieux que la souche britannique Alpha, Delta est aujourd’hui présent dans la majorité des pays et a même forcé plusie...

Covid-19 : le Maroc déterminé à accélérer sa campagne de vaccination

Le ministère de la Santé annonce ce lundi 26 juillet que la vaccination contre la Covid-19 peut désormais se faire dans n’importe quel centre de vaccination au Maroc et sans rendez-vous. Ainsi, toute ...

Le calendrier des vacances scolaires 2021-2022

Les parents peuvent d’ores et déjà consulter les dates des vacances scolaires des élèves de la maternelle au lycée, pour la rentrée 2021-2022. En effet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Fo...