Aller au contenu principal

ACAPS : plus de la moitié des plaintes concerne l’assurance automobile

L’autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) a dévoilé le nombre de réclamations adressées à son institution au cours de l’année 2019. Plus de 1922 plaintes ont été déposées, en hausse de 56% par rapport à l’année précédente (1229 plaintes). Une bonne partie des litiges concernent les refus d’indemnisation sur les contrats automobiles.

Par Mohamed Laabi, Publié le 11/02/2020 à 14:18, mis à jour le 11/02/2020 à 18:31
Teaser Media
Litiges des assurances

Les dossiers de litiges qui arrivent sur le bureau de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) sont de plus en plus nombreux. Alors qu’ils n’étaient que 618 en 2017, le nombre de plaintes a été multiplié par 3 pour atteindre 1922 réclamations en 2019, rapporte l’Économiste dans son édition du mardi 12 février 2019.

Une bonne partie de ces dossiers sont liés aux contrats automobiles (1188 dossiers, 61% du nombre total des litiges). Le quotidien affirme que pour la majorité des cas, les assurés saisissent l’ACAPS dans des cas de refus d’indemnisation. Hormis les litiges liés aux automobiles, les plaintes qui concernent les accidents de travail sont au nombre de 275, alors que celles liées aux maladies sont de 112 plaintes. L’ACAPS souligne qu’elle a traité 77 réclamations concernant les contrats d’assurance vie et de capitalisation en 2019, et 43 réclamations concernant les responsabilités civiles autres que la RC automobile.

Baisse de 5% de primes émises

Présentant ses récentes statistiques, l’ACAPS a indiqué que les primes émises des assurances ont connu un recul de 5,3% en décembre 2019 par rapport au même mois de l’année précédente, soit un recul à 3,6 milliards de dirhams, rapporte le journal le Matin. Les cotisations ayant régressé de près de 200 millions de dirhams (3,81 milliards de dirhams à 3,61 milliards de dirhams une année auparavant).

Cependant, les placements affectés par le secteur sont en hausse. Les compagnies d’assurance et de réassurance ont réalisé des encours en progression de 7,6% en 2019. Le montant total des placements s’élève à 164,74 milliards en décembre de la même année. La hausse des placements n’a pour autant pas touché le secteur de l’Immobilier qui a affiché une régression durant les douze mois de l’année 2019. L’encours a baissé de 4,4% passant de 6,34 milliards de dirhams à 6,04 milliards de dirhams en 2018.

Pour rappel, le secteur des assurances au Maroc occupe la 51e place mondiale et le second rang africain derrière l’Afrique du Sud en termes de chiffres d’affaires. Ce dernier était estimé en 2018 à 4,4 milliards de dollars.

Crédit de TVA : Aziz Akhannouch promet de rembourser 13 MMDH d'arriérés

Pour son premier grand oral lors de la séance plénière consacrée aux questions orales à la Chambre des représentants, Aziz Akhannouch, chef de gouvernement, a assuré ce lundi 29 novembre qu’il veut me...

Le variant Omicron, nouveau coup de massue pour le tourisme

Lourdement impacté par les répercussions de la pandémie de la Covid-19, le tourisme vient de subir ...

Crédit TVA : la CGEM appelle à l’accélération du remboursement

L'accélération des remboursements des crédits de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les entreprises éligibles, notamment en cette période où la trésorerie des opérateurs économiques est sous ten...

2e édition du symposium Africa Place Marketing

Casablanca Events & Animation a organisé les 24 et 25 novembre la 2e édition du symposium Africa Place Marketing (APM), sous le thème "Tous acteurs d’hospitalité́ et d’attractivité des territoire...

Orange business services : la Covid-19 a accéléré la transformation digitale

Orange business services (OBS), filiale du Groupe Orange, a célébré mardi 23 novembre ses trois années au Maroc dans le cadre d’une conférence de presse sous le thème "La crise liée à la Covid-19, acc...

Le groupe TGCC affiche ses ambitions

Le groupe TGCC, acteur de référence du secteur des BTP et de la construction au Maroc saute le pas ...