Aller au contenu principal

L’activité éditoriale au Maroc enregistre une légère hausse en 2018-2019

Par Khansaa B., Publié le 05/02/2020, mis à jour le 06/02/2020
Teaser Media
Salon international de l’édition et du livre

Comme chaque année, à l’occasion de la tenue du Salon international du livre et de l’édition à Casablanca, la Fondation du roi Abdul-Aziz Al Saoud pour les Études islamiques et les Sciences humaines a publié son bilan annuel. Ce rapport présente l’état de l’édition et du livre au Maroc dans les domaines de la littérature, sciences humaines et sociales 2018-2019. Durant cette période, quelque 4 219 livres, revues et publications numériques ont été édités, soit une légère augmentation de 1,7%. Selon Mohamed Sghir Janjar, directeur adjoint de la fondation, «cette croissance est notamment due à l’intégration des titres numériques», qui représentent 20,31% de l’ensemble de la production éditoriale marocaine. Le volume de l’édition numérique a connu une augmentation de 12,70% par rapport à l’année précédente, soit 857 titres contre 823 titres en 2017-2018.

Le rapport révèle également qu’avec 3 312 ouvrages (imprimés et numériques/livres et revues), l’édition arabophone représente 78,50% de l’ensemble des titres recensés. En revanche, la production en langue française ne représente que 18,35% de l’ensemble des titres publiés, avec 675 titres contre 485 l’année précédente. La production éditoriale en langue amazighe, quant à elle, représente 1,22% de l’ensemble des titres publiés.

En ce qui concerne les champs disciplinaires, les œuvres littéraires se placent en tête (20,4%), suivies du droit (14,9%) et des études islamiques (11,7%). 64% de ces publications portent sur le Maroc. En outre, plus 75% des auteurs sont marocains, suivis des Français (3,5%) et des Tunisiens (3,4%).


  • Partagez

Covid-19 : Fine Hygienic et Dislog font don de 150.000 unités de produit d’hygiène

"Fine Hygienic Holding", l’un des groupes mondiaux leaders dans la fabrication des produits hygiéniques et de solutions de stérilisation innovantes et "Dislog Group" leader marocain de la distribution...

Coronavirus : le Maroc prévoit-il un dépistage massif ?

Avec 560000 infections et 25300 décès, la pandémie du coronavirus se propage encore dans le monde. ...

Coronavirus : le bilan s'alourdit au Maroc

Le bilan des personnes infectées par le coronavirus continue de s’alourdir au Maroc. 58 nouveaux cas ont été enregistrés ce vendredi 27 mars. Ces derniers ont tous été pris en charge par des équi...

Premiers résultats encourageants du traitement par la chloroquine

À Rabat, un premier cas atteint du coronavirus a été guéri en six jours grâce à la chloroquine, une...

Covid-19 : les médecins du privé en renfort

Les derniers chiffres de la pandémie font état de 333 personnes infectées et de 21 décès au Maroc. ...

La police mobilisée face à la pénurie de sang

Ce mercredi 25 mars, les policiers de Rabat ont participé à une campagne de collecte de sang. Les policiers de Casablanca ont rejoint cet élan de solidarité et se sont également mobilisés, jeudi matin...