Aller au contenu principal

Affrontements israélo-palestiniens : l'accord de cessez-le-feu

Par Nora Jaafar, Publié le 06/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'armée israélienne a levé ce lundi 5 mai, les restrictions de protection imposées aux résidents du sud d'Israël, alors que le groupe militant Hamas qui gouverne la bande de Gaza a annoncé qu'un cessez-le-feu avait été conclu pour mettre un terme au conflit le plus meurtrier qui a opposé les deux parties depuis la guerre de 2014.

 

L'escalade a fait 23 morts du côté de Gaza, militants et citoyens, tandis que du côté israélien, quatre civils ont été tués par des coups de feu.

 

Le groupe militant du Jihad Islamique, qu'Israël accuse d'être à l'origine de ces dernières violences, a confirmé qu'une trêve "mutuelle et simultanée"avait été convenue avec l'Égypte. Le porte-parole du Hamas, Hazem Qassem, a déclaré que les médiateurs égyptiens, ainsi que des responsables du Qatar et de l'ONU, ont contribué à la conclusion de ce traité. Il a déclaré que le Hamas pourrait encore utiliser" différents outils de coercition" pour faire pression sur les Israéliens afin qu'ils assouplissent le blocus de Gaza qu'ils ont imposé avec l'Égypte.

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a souligné que "la campagne n'est pas terminée et qu'elle exige patience et jugement".

 

Les combats intenses de ces deux derniers jours ont pris fin tôt ce matin. Les résidents des deux camps ont pu reprendre leurs activités quotidiennes. L'armée israélienne a déclaré qu'à partir de 7 heures du matin, "toutes les restrictions de protection sur le front interne seront levées".

 

Les écoles et les routes ont été fermées et les habitants ont été exhortés à rester à chez eux ou à proximité des abris antiatomiques lorsque les tirs de roquettes ont fait rage dans la région, menaçant de se transformer en guerre meurtrière.

Inde : le bilan des décès dus à la Covid-19 serait en réalité plus élevé

En Inde, la récente vague dévastatrice de la Covid-19 a inondé les hôpitaux de patients et les crématoriums de cadavres. Selon certains experts indiens, de nombreux décès liés à cette pandémie ne sont...

Le prix des véhicules électriques devrait considérablement baisser

Selon une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et commandée par l’ONG Transport et Environnement (T&E), les voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire ...

Le variant indien détecté dans 44 pays, dont le Maroc

Ce mercredi 12 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé que le variant indien a été détecté dans 44 pays, dont le Maroc. L’organisation a ajouté qu’elle a reçu «des notifications de dé...

OMS : la pandémie aurait pu être évitée, selon des experts indépendants

Ce mercredi 12 mai, un groupe indépendant mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié son rapport final au sujet de la pandémie de la Covid-19. Ce document a été publié après h...

Covid-19 : l'OMS classe le variant indien comme préoccupant

Estimé «plus contagieux», le variant indien a été classé, ce lundi 10 mai, comme «préoccupant au niveau mondial» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Portant le nom scientifique B.1.617, cet...

Covid-19 : après n'avoir recensé quasiment aucun décès, le Royaume-Uni abaisse son niveau d’alerte

Une première depuis le 30 juillet 2020 ! Ce lundi 10 mai, le Royaume-Uni n’a recensé presqu'aucun décès lié au coronavirus sur son sol au cours des dernières 24 heures. En effet, trois des quatre régi...