Aller au contenu principal

13 millions de touristes, le Maroc reste loin des objectifs fixés

Le Maroc a reçu 12,9 millions de touristes en 2019, soit une hausse de 5,2 %, pour des recettes en devises de 80 milliards de dirhams. Un chiffre en progression certes, mais qui reste encore très loin du pari lancé il y a quelques années, celui d’atteindre la barre des 20 millions de touristes en 2020.

Par Mohamed Laabi, Publié le 03/02/2020, mis à jour le 03/02/2020
Teaser Media
Tourisme

12,9 millions, c’est le nombre de touristes ayant visité le Maroc durant l’année 2019. Les recettes en devises ont atteint quant à elles 80 milliards de dirhams. Le nombre de touristes est en hausse de 5,2 % par rapport à l’année précédente, rapporte ce lundi L’Économiste.

Cependant, à moins d’un miracle, l’objectif fixé par l’opération «Vision 2020», d’atteindre les 20 millions de touristes en 2020 ne sera pas atteint. Abdellatif Kabbaj, président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), se félicite tout de même des résultats affichés jusque-là. «2019 reste l’une des années record du tourisme national. Sur les 5 dernières années, l’industrie touristique marocaine a enregistré un taux de croissance moyen de 6 % contre 4 % à l’échelon mondial», se réjouit-il lors d’un évènement organisé ce week-end à Marrakech par la CNT.

L’Économiste affirme que «cette embellie cache néanmoins des situations individuelles très disparates pour beaucoup d’entreprises du secteur en grandes difficultés financières». Même constat fait par le journal Les Inspirations Éco, qui estime ce lundi «qu’il existe un gap entre les réalisations et le potentiel existant», précisant que le taux d’occupation des établissements touristiques n’est que de 50 %.

L’année 2020 commence mal

Comme partout au monde, la menace du Coronavirus qui a touché la Chine aura un impact sur le secteur du tourisme international, notamment celui du Maroc. Les premiers chiffres ont été dévoilés. 52.000 touristes chinois ont annulé leurs réservations au Maroc correspondant à février-mars 2020 (28 000 réservations annulées en février et 24 000 réservations annulées en mars), rapporte Le Matin. Les villes de Chefchaouen et Ouarzazate seront les plus touchées par ce phénomène. La même source affirme que ces villes auront «du pain sur la planche pour résorber cet impact, surtout lorsque l'on sait que les trois premiers mois de l’année correspondent à la haute saison chez les Chinois».

La feuille de route 2020 dévoilée

Fouzi Zemrani, vice-président de la CNT, a mis la lumière sur le plan d’action pour la promotion du tourisme au royaume en 2020. Parmi ces chantiers, on retrouve, la promotion de la destination Agadir-Taghazout, le développement du capital humain et la réglementation du secteur. La Confédération compte également créer une «Tourism Academy» chargée de l’accompagnement et de la formation dans le domaine touristique. Aussi, le secteur du tourisme entend «encourager et accompagner les PME et procéder à une réorganisation de l’Observatoire du Tourisme», souligne Zemrani.

Enfin, les professionnels du secteur ne manquent pas d’ambitions pour les années à venir, à l’image de Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, qui a déclaré être «optimiste» de voir les parties concernées «mobilisées» et «déterminées» à œuvrer davantage pour la promotion de ce secteur.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...