Aller au contenu principal

Deal du siècle : la presse nationale et internationale réagit

Le deal du siècle, portant sur la résolution du conflit palestino-israélien, fait la une des médias ce jeudi. Ce plan qui est clairement en faveur d’Israël a soulevé de vives réactions au Maroc comme à l’étranger. Nombreux sont ceux qui considèrent que ce deal attendu depuis des mois n’est pas équitable. Tour d’horizon sur les principales réactions médiatiques après l’annonce de Donald Trump.

Par Mohamed Laabi, Publié le 30/01/2020 à 17:05, mis à jour le 30/01/2020 à 17:26
Teaser Media
Trump

Ce jeudi, la presse nationale et internationale a réservé sa une au fameux deal du siècle. Au Maroc, le journal arabophone Akhbar Alyaoum indique que «Trump et Netanyahou prennent possession d’Al Qods». Al Akhbar estime dans son édition du même jour que «Trump a ignoré les décisions de l’ONU et oblige les Palestiniens à reconnaître l’État d’Israël».

Jeune Afrique estime que le Maroc «fait cavalier seul face à ce plan». L’article rédigé par le journaliste marocain Fahd Iraqi souligne que «Rabat a pris soin de ne pas froisser la Maison-Blanche, tout en rappelant sa position sur le dossier israélo-palestinien». Jeune Afrique fait un comparatif entre la position marocaine et celle des voisins maghrébins : «C’est un plan raciste qui impose la souveraineté de l’occupation israélienne», a réagi le parlement tunisien au sujet du plan de paix.

L’Algérie a pour sa part apporté son soutien « indéfectible » et « permanent » à la cause palestinienne. «Aucune solution ne saurait être envisagée sans l’association des Palestiniens, notamment quand il s’agit d’une solution contre leurs intérêts». L’Algérie a exprimé son attachement à l’Initiative de paix arabe adoptée à Beyrouth lors du sommet de la Ligue arabe, qui est basée sur le principe du retrait total de l’ensemble des territoires arabes occupés en contrepartie d’une paix dans le cadre de la légitimité internationale et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, notamment les résolutions 242 et 338.

Israël s’attend à des sanctions de l’ONU

Dans la presse israélienne, les avis sont partagés. Quelques sources estiment que l’issue du deal du siècle pourrait exposer Israël à des sanctions de l’ONU. «Le deal du siècle annule l'applicabilité du droit international en Cisjordanie, ce qui signifie qu'Israël pourrait faire face à un forum juridique agressif et à des sanctions économiques de la part de l’ONU», rapporte le site Haaretz.com. Itamar Eichner, journaliste à Yediot Aharonot estime pour sa part que «pendant quatre ans, la colonisation israélienne sera gelée et 50 milliards de dollars seront versés pour encourager les Palestiniens à accepter le plan».

Juste après l’annonce, le président palestinien Mahmoud Abbas a appelé les représentants des partis palestiniens, y compris le Hamas et le Jihad islamique (mouvements avec lesquels il est en conflit), à une réunion exceptionnelle à Ramallah. Il a appelé dans le même temps à une réunion extraordinaire des ministres de la Ligue arabe, samedi, pour examiner les conséquences et voir comment faire face au «plan Trump».

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...

USA-Russie : première rencontre de Joe Biden avec Vladimir Poutine

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine ont conclu ce mercredi après-midi leur sommet de Genève, en Suisse, mettant ainsi fin à leur première rencontre depuis l’entrée...

Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Dans la matinée de ce mercredi, l’aviation israélienne a mené des frappes dans la bande de Gaza. Selon des sources sécuritaires palestiniennes et une station de radio du Hamas, elle a visé au moins un...

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...