Aller au contenu principal

Ouverture des 3e Assises de la fiscalité à Skhirat

Par H.L.B, Publié le 03/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les travaux des 3e Assises nationales de la fiscalité ont démarré ce vendredi à Skhirat, sous le thème "Équité fiscale", en présence de nombreux officiels, notamment le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, et le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ahmed Reda Chami.

 

Cet événement vise à développer un système fiscal performant, transparent, équitable et compétitif, reposant sur une imposition plus large et des taux moins élevés.

 

Dans son mot d’ouverture, El Othmani a souligné que « l’objectif de ces Assises est de réviser en profondeur notre système fiscal. Notons que pendant cette longue période de préparation, le comité scientifique a reçu pas moins de 190 contributions.

 

Pour sa part, Mohamed Benchaâboun a fait un diagnostic sans concession du système fiscal actuel, s’attardant, entre autres, sur les incitations fiscales qui perdurent dans le Code général des impôts, sans une évaluation précise et périodique de leur impact économique et social.

 

« Le coût annuel global du dispositif incitatif fiscal actuel est estimé à près de 30 Mds de DH, soit 2,5% du PIB. Le débat national sur la fiscalité, qui a jalonné la préparation de ces Assises, a convergé vers la nécessité de remettre à plat ce dispositif, non seulement pour les problèmes d’iniquité qu’il pose, mais également pour le déséquilibre qu’il pourrait engendrer pour le développement de certains secteurs », explique-t-il.

 

Le ministre préconise ainsi l’approche d’encouragement des opérateurs économiques basée sur les dotations budgétaires, plutôt que des exonérations fiscales.


  • Partagez

La vente des voitures neuves reprend progressivement

Après quelques mois de disette, le marché de l’automobile reprend progressivement son cours normal....

Le secteur financier résilient au choc du Covid-19

À l’issue de sa réunion annuelle, le Comité de Coordination et de Surveillance des Risques Systémiq...

Mosaic craint la domination marocaine du marché du phosphate

Ce lundi 6 juillet, le journal TelQuel a rapporté que le producteur d’engrais Mosaic appelle les autorités américaines à ouvrir une enquête sur des concurrents internationaux qu’il considère «inj...

Déficit budgétaire, investissements, soutien des entreprises… tout savoir sur le Projet de loi de finances rectificative 2020

Le roi Mohammed VI a présidé hier lundi un Conseil des ministres au palais royal de Rabat. Ce Conse...

Baisse inédite du PIB au deuxième trimestre

Comme redouté, les premières estimations sur le comportement de l’activité économique au deuxième t...

Le groupe BCP dévoile sa nouvelle organisation

Vendredi 3 juillet, le groupe Banque Centrale populaire (BCP) a publié un communiqué annonçant le déploiement d’une nouvelle organisation, effective à partir du 6 juillet 2020.