Aller au contenu principal

Automobile : la folle ambition de Moulay Hafid El Alamy

Le Maroc, leader africain depuis quelques années du secteur automobile, veut franchir un nouveau cap et rivaliser avec « les plus grands ». Lors d’une intervention en marge de la cérémonie de remise des trophées de l’automobile organisée à Casablanca, ce mercredi, Moulay Hafid El Alamy, ministre de l’Industrie du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, a fait part de son souhait de voir l’industrie automobile marocaine devenir plus compétitive que celle de la Chine où de l’Inde.

Par Mohamed Laabi, Publié le 17/01/2020 à 14:58, mis à jour le 17/01/2020 à 17:36
Teaser Media

Une chose est sûre, Moulay Hafid El Alamy ne manque pas d’ambitions. Ce mercredi 15 janvier, lors de la cérémonie de remise des trophées de l’automobile organisée par le magazine Autonews, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Moulay Hafid El Alamy (MHE), a déclaré que le Maroc sera parmi les pays les plus compétitifs dans le secteur de l’automobile au monde.

«Nous sommes aujourd’hui les leaders en Afrique. Et c’est derrière nous. Nous devons challenger des pays beaucoup plus avancés comme la Chine et l’Inde». Le ministre qui se réjouit de voir que ce secteur est le premier exportateur du Maroc depuis 4 ans, affirme que les ambitions du royaume ne s’arrêtent pas là.

«Nous ne sommes pas les meilleurs. Nous avons encore des marges de progression», affirme MHE. Et d’ajouter : «Le secteur a complètement changé de configuration. Notre capacité de production annuelle est de 700 000 unités par an. Nous anticipons aussi sur les technologies de demain et nous travaillerons davantage sur les véhicules connectés et nous continuerons à monter des écosystèmes dans ce sens-là», rapporte ce vendredi L’Économiste ce vendredi.

Par ailleurs, en 2019, le groupe Renault Maroc a produit 400 000 véhicules. PSA Kenitra compte produire, pour sa part, plus de 100 000 unités en 2020. Selon l’édition de ce 17 janvier de Le Matin, PSA a enregistré une hausse de plus de 2,1 % de part de marché en 2019. Face à ces résultats, MHE affirme que le secteur «a de belles perspectives devant lui pour les 20 à 30 prochaines années», notamment avec les constructions d’usines.

Le ministre a en outre rappelé l’inauguration à Tanger l’entreprise coréenne «Hands» spécialisée dans la production de jantes en alliage, et dont l’investissement a coûté plus de 4 milliards de dirhams. Notons enfin que lors de cette cérémonie des trophées de l’automobile, la Peugeot 208 a été nommée voiture de l’année 2020.

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...

Finances publiques : un déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de DH (MMDH) pour les cinq premiers mois de cette année, contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020. ...

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...