Aller au contenu principal

La rivière Whanganui est une personne morale

La rivière Whanganui et la forêt qui l'entoure ont été déclarées personne morale en Nouvelle-Zélande. Le gouvernement compte également accorder le même titre juridique à une montagne.

Par Khansaa B., Publié le 03/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

"La grande rivière coule des montagnes jusqu'à la mer. Je suis la rivière, la rivière c'est moi." Par ces mots, les tribus maories de Whanganui, en Nouvelle-Zélande, déclarent leur lien inséparable avec leur fleuve ancestral.

 

La rivière prend sa source dans les champs de neige d'un trio de volcans du centre de l'ile du Nord. Les tribus disent qu'une goutte de l'oeil du Père Céleste est tombée au pied de la plus haute de ces montagnes, la solitaire Ruapehu, et c'est ainsi que la rivière est née.

 

Gonflée par une myriade d’affluents, elle s’enroule plusieurs fois avant d'atteindre la mer, sur une distance de 180 km.

 

Les tribus Whanganui contrôlaient cette rivière - dite sacrée - et en dépendaient depuis plus de 700 ans. Mais lorsque les colons européens sont arrivés au milieu des années 1800, l'autorité traditionnelle des tribus a été minée et finalement éteinte par décret gouvernemental.

 

Le 20 mars 2017, la Nouvelle-Zélande a reconnu que les Maoris avaient raison : la rivière est un être vivant. Le Parlement a adopté une loi stipulant que Te Awa Tupua - le fleuve et tous ses éléments physiques et métaphysiques - est un tout indivisible et vivant qui possède désormais "tous les droits, pouvoirs, devoirs et responsabilités" d'une personne morale.

Des Conseillers demandent la démission du gouvernement El Otmani

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani s’est présenté ce mardi à la Chambre des conseillers po...

Agadir : arrestation d’un Français recherché par Interpol

Ce lundi 18 janvier, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville d’Agadir ont interpelé un Français de 51 ans. Ce dernier est soupçonné d’avoir commis des agressions sexuel...

Melilia : 87 migrants franchissent la clôture

Ce mardi 19 janvier, juste avant l’aube, environ 150 migrants ont tenté de traverser en force la haute clôture séparant l’enclave occupée de Melilia au nord du Maroc. Les autorités espagnoles ont...

Covid-19 : les restrictions à nouveau prolongées

Le gouvernement a décidé de prolonger de deux semaines, à partir de ce mardi 19 janvier à 21h, les restrictions adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre le coronavirus. Dans un commun...

Alerte orange : fortes pluies dans le Nord

Habitants du Nord du Maroc, prudence et vigilance. De fortes pluies sont attendues mercredi de 14h à 23h dans certaines provinces du Royaume, a indiqué la Direction générale de la météorologie. ...

Nouvelle variante de la Covid-19 : les craintes s'accentuent au Maroc

Le ministère de la Santé a annoncé lundi soir l’enregistrement d’un premier cas confirmé de la nouv...