Aller au contenu principal

La rivière Whanganui est une personne morale

La rivière Whanganui et la forêt qui l'entoure ont été déclarées personne morale en Nouvelle-Zélande. Le gouvernement compte également accorder le même titre juridique à une montagne.

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/05/2019 à 14:18, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

"La grande rivière coule des montagnes jusqu'à la mer. Je suis la rivière, la rivière c'est moi." Par ces mots, les tribus maories de Whanganui, en Nouvelle-Zélande, déclarent leur lien inséparable avec leur fleuve ancestral.

 

La rivière prend sa source dans les champs de neige d'un trio de volcans du centre de l'ile du Nord. Les tribus disent qu'une goutte de l'oeil du Père Céleste est tombée au pied de la plus haute de ces montagnes, la solitaire Ruapehu, et c'est ainsi que la rivière est née.

 

Gonflée par une myriade d’affluents, elle s’enroule plusieurs fois avant d'atteindre la mer, sur une distance de 180 km.

 

Les tribus Whanganui contrôlaient cette rivière - dite sacrée - et en dépendaient depuis plus de 700 ans. Mais lorsque les colons européens sont arrivés au milieu des années 1800, l'autorité traditionnelle des tribus a été minée et finalement éteinte par décret gouvernemental.

 

Le 20 mars 2017, la Nouvelle-Zélande a reconnu que les Maoris avaient raison : la rivière est un être vivant. Le Parlement a adopté une loi stipulant que Te Awa Tupua - le fleuve et tous ses éléments physiques et métaphysiques - est un tout indivisible et vivant qui possède désormais "tous les droits, pouvoirs, devoirs et responsabilités" d'une personne morale.

Comment affronter le quotidien avec plus de confiance ?

De nature, l’être humain affronte son quotidien avec beaucoup d’hésitation et d’incertitude. Et si mon réveil ne sonne pas ? Et si j’arrive en retard à mon entretien d’embauche ? Et si je ne décroche ...

Covid-19 : le gouvernement impose de nouvelles restrictions

En raison de la recrudescence des cas de contamination et de décès liés à la Covid-19, le gouvernement marocain a décidé de durcir davantage les mesures restrictives en vigueur. Les nouvelles disposit...

Covid-19 : la vaccination contre la saturation imminente des hôpitaux

Le taux d’occupation des lits de réanimation consacrés aux patients souffrant de la Covid-19 est pa...

Fermeture de plusieurs établissements pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Sur ordre de la wilaya de la région de Marrakech-Safi, et après avoir organisé une pool-party, un hôtel a été fermé dans la ville ocre pour violation du protocole sanitaire contre la Covid-19. Les élé...

Driouch : intense activité sismique

La terre n'arrête pas de trembler dans la province de Driouch (région de l'Oriental) depuis vendredi. Ce lundi, une nouvelle secousse tellurique de magnitude 4,3 degrés sur l'échelle de Richter a eu l...

L’icône Fatima Regragui tire sa révérence

Ce lundi 2 août, l’actrice marocaine Fatima Regragui est décédée à l’âge de 80 ans suite à une longue maladie. Elle devrait être inhumée ce lundi à Rabat après la prière d’Al-Asr. Le réalisateur Amine...