Aller au contenu principal

Hands, un « monstre » coréen installé à Tanger

D’une superficie de 23 hectares, l’usine sud-coréenne Hands, implantée à Tanger Automotive City et spécialisée dans les jantes en alliage, permettra la création de plus de 1600 emplois au Maroc. Le budget de ce projet est estimé à 4,3 milliards de dirhams, soit le troisième plus gros investissement au Maroc après celui de Renault et PSA.

Par Mohamed Laabi, Publié le 16/01/2020 à 11:05, mis à jour le 16/01/2020 à 12:34
Teaser Media

La Corée du Sud voit grand. Le groupe Hands implanté à Tanger Automotive City a inauguré, mardi dernier, un projet de très grande envergure en présence du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid El Alamy.

Baptisée « Hands 8 », cette usine spécialisée dans les jantes en alliage est le 3e plus gros investissement au Maroc. Avec un coût global de 4,3 milliards de dirhams, Hands vient juste derrière PSA (6 milliards de DH) et Renault (10 milliards de DH). Outre la création de 1600 emplois, le complexe industriel envisage de produire plus de 8 millions d’unités par an, dont 85 % seront destinés à l’export, rapporte ce jeudi l’Économiste.

C’est le premier projet coréen phare au Maroc, porté par un acteur majeur de l’industrie coréenne, qui figure dans le top 5 des plus grands fabricants mondiaux de jantes en aluminium. «Lorsque nous avons vu les potentiels du Maroc et la dynamique du secteur automobile, nous nous sommes dit qu’il fallait y investir», souligne le management du groupe au journal les Inspirations Éco.

Seong Deok YUN, ambassadeur de la Corée du Sud à Rabat, a déclaré quant à lui que les relations diplomatiques entre les deux pays sont «excellentes», mais ne sont pas assez visibles sur le plan économique. Pour lui, l’usine Hands à Tanger constituera le début et un modèle pour les autres entreprises coréennes souhaitant investir au Maroc.

Moulay Hafid Elalamy (MHE), ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie numérique, a précisé que ce projet, dont la convention a été signée lors d’une cérémonie présidée par le roi Mohammed VI en décembre 2017, «représente un investissement important d’un groupe coréen leader dans le domaine de l’industrie automobile». MHE souligne que ce projet sera également très bénéfique pour le Maroc, dans le sens où il lui permettra de passer au 3e rang des pays fabricants de jantes en aluminium au monde.

Pour rappel, l’industrie automobile marocaine, qui compte aujourd’hui plus de 250 acteurs nationaux et internationaux, est devenue le premier poste d’exportation du Maroc avec 72,3 milliards de dirhams de chiffre d’affaires à l’export en 2018.

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...

Finances publiques : un déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de DH (MMDH) pour les cinq premiers mois de cette année, contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020. ...

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...