Aller au contenu principal

Le ministère marocain de l’Agriculture bénéficiera de l’expertise chinoise

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/01/2020 à 10:47, mis à jour le 16/01/2020 à 12:36
Teaser Media

Ce mercredi 15 janvier à Rabat, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural, des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch, s’est entretenu avec le vice-ministre chinois de l’Agriculture et des Affaires rurales, Zhang Taolin. Durant cette rencontre, les deux ministres ont évoqué les moyens de renforcer la coopération bilatérale entre le Maroc et la Chine dans les domaines de l’agriculture et de la pêche. Saluant les excellentes relations entre les deux pays, le responsable chinois et le ministre marocain se sont «félicitées des différentes actions menées conjointement dans les domaines de l’agriculture et de la pêche maritime». Cette réunion a été l’occasion d’explorer les moyens de développer la coopération agricole en procédant à un échange d’expertises, a déclaré Taolin à la presse.

Notons que la Chine est le troisième partenaire commercial du Maroc, après l’Espagne et la France. En 2018, la valeur des importations marocaines en provenance de Chine a atteint 5,04 milliards de dollars. L’électronique représente plus d’un cinquième des importations totales. Parallèlement, les exportations marocaines vers la Chine ont atteint 270 millions de dollars en 2018 et sont en croissance constante. Les phosphates représentent la majorité des exportations de Rabat vers Pékin. Les exportations alimentaires du Maroc vers la Chine comprennent principalement l’huile d’olive, les fraises congelées et le thym, tandis que les principaux produits chinois importés sont les graines de légumes et de fruits ainsi que les algues.

Par ailleurs, le Maroc est l’un des partenaires économiques les plus importants de la Chine en Afrique. Depuis la visite officielle du roi Mohammed VI en Chine en mai 2016, les deux pays ont signé plusieurs accords de coopération, facilitant les investissements chinois au Maroc. En effet, le royaume est le premier pays d’Afrique du Nord à signer le mémorandum de l’initiative « Belt and Road », une stratégie de développement adopté en 2013 entre la Chine et 152 pays.

BAM : ce qu’il faut retenir du point de presse de Jouahri

Abdellatif Jouahri, wali de la banque centrale, a tenu ce mardi 22 juin 2021 une conférence de pres...

DEPF : la reprise se dessine

Au titre de ce mois de juin, la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, vient de publier sa de...

Kenzi Sidi Maarouf Hotel : réouverture du Rooftop et du SPA

Le Le groupe Kenzi a annoncé via un communiqué la réouverture du Rooftop de son hôtel de Sidi Maarouf. Doté d'une piscine à ciel ouvert surplombant la ville de Casablanca, loin du brouhaha de la m...

Kenzi Hotels : réduction pour les Marocains d'ici et d'ailleurs

Kenzi Hotels à travers l'ensemble de ses établissements au Maroc accueille à bras ouverts les Marocains du monde et les Marocains résidant dans le royaume. Présente dans six villes marocaines (Casabl...

IDE : le Maroc maintient son attractivité

Les flux des Investissements directs étrangers (IDE) vers le Maroc sont restés en 2020 quasiment inchangés à 1,8 milliard de dollars, selon le Rapport 2021 sur l'investissement dans le monde, élaboré ...

Industrie minière : l'ambitieux Plan Maroc Mines

Le Maroc veut révolutionner l'industrie minière avec un nouveau plan d'investissement de 1,7 milliard de dollars d'ici 2030. Le ministère de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement ambitionne d'...