Aller au contenu principal

Le roi Mohammed VI félicite Pedro Sánchez

Par Khansaa Bahra, Publié le 09/01/2020, mis à jour le 09/01/2020
Teaser Media

Ce mercredi 8 janvier, le roi Mohammed VI a adressé une lettre de félicitations au Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, qui a remporté un vote de confiance parlementaire. Dans son message, le souverain a exprimé à Sánchez ses « sincères vœux de succès dans ses hautes fonctions au service des aspirations du peuple espagnol pour davantage de progrès et de prospérité ». Le monarque a également souligné l’engagement du Maroc à renforcer son partenariat stratégique avec l’Espagne, en consécration des liens d’amitié et de respect mutuel entre les pays voisins, ainsi que du patrimoine partagé entre les deux peuples. Il a conclu son message en soulignant sa volonté de consolider la coordination et la consultation entre les deux pays sur diverses questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Notons que le 7 janvier, après huit mois de paralysie politique, le socialiste a été reconduit au pouvoir de justesse par les députés. Il s’apprête ainsi à former un gouvernement de coalition avec le parti de gauche radicale Podemos. Les socialistes détiennent actuellement la majorité au Parlement espagnol. Cependant, ils n’ont pas atteint la majorité absolue lors des deux dernières élections, en raison de la popularité croissante du parti d’extrême droite, Vox, considéré comme un parti anti-immigré et anti-musulman.

Le Premier ministre espagnol entretient de bonnes relations avec le Maroc. Dans une interview accordée aux médias espagnols l’année dernière, Sánchez a déclaré que son pays avait des liens solides et stratégiques avec le royaume. De plus, lors d’un débat télévisé organisé avant les élections législatives, Sánchez, président du gouvernement et chef du PSOE, avait affirmé : « nous avons réussi à réduire de plus de 50 % le nombre d’immigrés clandestins atteignant nos côtes grâce à la coopération avec nos partenaires, en particulier avec le Maroc ». Et d’ajouter que cette réussite traduit les efforts d’une « approche humanitaire, un dialogue et une coopération avec les pays d’origine et de transit tels que le Maroc ». Cependant, la « sympathie » de Sánchez envers le Maroc lui a valu des critiques de la part des partis de droite, notamment le parti Vox. Ce dernier a d’ailleurs vu rouge quand le royaume a approuvé l’adoption de deux projets de loi relatifs à la délimitation de ses frontières maritimes.

Mesures sanitaires : une actualisation chaque 2 semaines

La situation épidémiologique au Maroc est maîtrisée, a affirmé ce jeudi le chef de l'exécutif, Saad Dine El Otmani, lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement. El Otm...

Le Maroc réagit à la résolution du Parlement européen

Le Maroc a réagi à la résolution adoptée ce jeudi à Strasbourg. Dans un communiqué, la diplomatie m...

Parlement européen : la résolution contre le Maroc votée

Le Parlement européen a rendu ce jeudi son verdict concernant le projet de résolution contre le Mar...

Le Parlement européen adopte la résolution hostile au Maroc

Le Parlement européen vient d'adopter le projet de résolution RC9-0349/2021 sur la "violation de la convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant et utilisation de mineurs par les autor...

Maroc-Hongrie : signature de 10 accords de coopération

Ce mercredi 9 juin au siège du ministère des Affaires étrangères à Rabat, Péter Szijjártó, le ministre hongrois des Affaires étrangères, a été reçu par son homologue marocain Nasser Bourita. Lors de c...

Nouvelle interview de Abdelmadjid Tebboune et nouvelle attaque contre le Maroc

Dans une interview accordée à Al Jazeera, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a déclaré que son pays n’a aucun problème avec le Maroc, mais «c’est le Maroc qui a un problème avec [nous]». Inter...