Aller au contenu principal

Soudan : l'UA appelle l'armée à remettre le pouvoir aux civils

Par H.L.B, Publié le 02/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (CPS) a accordé au Conseil militaire de transition (CMT) du Soudan, une " dernière prorogation " de deux mois, pour céder le pouvoir à un gouvernement civil transitoire, sans quoi le pays risquerait une suspension. Ce nouveau délai prolonge un précédent délai de 15 jours fixé par le CPS le 15 avril dernier.

 

La CMT a pris le pouvoir le 11 avril avec un coup d'État, renversant le président Omar Al Bashir, qui a lui-même pris le pouvoir lors d'un coup d'État en 1989.

 

Comme l'a déjà rapporté Radio Dabanga, une réunion des dirigeants de l'UA au Caire le 23 avril dernier, a préconisé de laisser trois mois à la junte pour lui laisser le pouvoir aux autorités civiles, mais le Conseil a décidé mardi à Tunis, lors d'une réunion, d'ajouter "une période supplémentaire de 60 jours".

 

Dans un communiqué officiel à l'issue de la rencontre, le CPS s'est déclaré " profondément préoccupé par la situation au Soudan après la prise de pouvoir militaire du 11 avril 2019 et son impact sur le pays, la région et le continent, dans un cadre déjà conflictuel au Soudan ".

 

Le Conseil réaffirme la solidarité de l'Union africaine avec le peuple soudanais, qui déterminera son propre avenir, et réaffirme son engagement et sa volonté de continuer à soutenir le pays pendant cette période, conformément aux accords et principes de l'UA".

 

Il salue aussi " les aspirations légitimes du peuple soudanais à l'ouverture de l'espace politique afin de pouvoir concevoir et choisir démocratiquement des institutions représentatives et respectueuses des libertés et des droits de l'homme " et réitère " la condamnation et le rejet total par l'UA et sa tolérance zéro, de tout changement anticonstitutionnel du gouvernement, notamment par des coups d'État militaires ".

L'UE impactée par les retards de livraison des vaccins

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ai...

Le comité d’urgence de l’OMS débat des variants de la Covid-19

Ce jeudi 14 janvier, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réuni pour discuter des nouveaux variants du coronavirus, notamment les variants britannique et sud-africain...

Investiture de Joe Biden : Airbnb annule les réservations à Washington

Airbnb a annoncé ce mercredi 13 janvier l’annulation et le blocage des réservations de location de logements de particuliers à Washington pendant la semaine de l’investiture du futur préside...

Le Roi adresse un message au président portugais, atteint de la Covid-19

Ce mercredi 13 janvier, le roi Mohammed VI a adressé un message à Marcelo Rebelo de Sousa, le président portugais. Ce dernier a été testé positif à la Covid-19. Dans cette correspondance, le Souverain...

Donald Trump frappé par un deuxième impeachment, une première historique

Ce mercredi 13 janvier, le Congrès américain a voté l’acte d’accusation du président sortant Donald Trump pour "incitation à l’insurrection" lors de l’assaut du Capitole du 6 janvier. Ainsi, le seuil ...

USA : première exécution d’une détenue depuis près de 70 ans

La Cour suprême des États-Unis a donné son feu vert au ministère de la Justice pour procéder à la première exécution de la peine capitale dans le pays depuis près de sept décennies. Cette décision a p...