Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Société / Meurtre d’Imlil : 24 suspects devant le juge ce jeudi 2 mai

Meurtre d’Imlil : 24 suspects devant le juge ce jeudi 2 mai

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Vingt-quatre suspects vont être jugés jeudi au Maroc pour des délits liés au terrible meurtre des deux jeunes randonneuses scandinaves survenu à la fin de l’année dernière.

L’étudiante danoise Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, et la Norvégienne Maren Ueland, 28 ans, ont été égorgées avant d’être décapitées en décembre dernier dans un site isolé des montagnes du Haut Atlas.

Les trois principaux prévenus accusés d’être directement impliqués dans les meurtres et qui auraient prêté allégeance au groupe djihadiste de l’État Islamique (EI) risquent en théorie la peine de mort.

Au total, 24 accusés doivent comparaître devant un tribunal pénal à Salé pour répondre à des accusations de promotion du terrorisme, de formation d’une cellule terroriste et de meurtre avec préméditation.

Un converti à l’islam hispano-suisse fait partie des suspects qui doivent faire face à la justice près de Rabat.

Les familles des victimes et leurs avocats n’assisteront pas au procès, selon les informations obtenues par l’AFP.

Amoureuses de la nature, les deux amies ont partagé un appartement et se sont rendues à l’université norvégienne de Bø où elles étudiaient pour devenir guides touristiques.

Elles ont voyagé ensemble au Maroc pour leurs vacances de Noël.

Leurs vies ont été écourtées dans les contreforts du Toubkal, le plus haut sommet d’Afrique du Nord, à quelque 80 kilomètres de la ville de Marrakech, un aimant touristique.

La police danoise a déclaré le mois dernier qu’elle avait engagé des poursuites contre 14 personnes soupçonnées d’avoir partagé une vidéo montrant leurs meurtres.

Au lendemain du drame, une vidéo séparée a montré les assassins présumés jurant allégeance au dirigeant d’EI Abu Bakr al-Baghdadi, sous la bannière de l’organisation jihadiste.

La police a rapidement arrêté un premier suspect dans la banlieue de Marrakech, puis trois autres ont été capturés quelques jours plus tard lorsqu’ils ont tenté de quitter la ville en bus.

Âgés de 25 à 33 ans, tous les quatre venaient de quartiers pauvres de Marrakech.

La « cellule terroriste » a été inspirée par l’idéologie d’EI, selon les enquêteurs.

Mais le chef de l’antiterrorisme marocain a déclaré que les accusés n’avaient aucun contact avec le groupe djihadiste en zones de conflit. L »État Islamique n’a jamais revendiqué le double meurtre.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

InDrive : nouvelle agression à Casablanca

En l'espace d'une semaine, deux incidents alarmants ont secoué le secteur des VTC au Maroc, impliquant des chauffeurs de l'application InDri…

762 détenus mineurs ont bénéficié du forum d’été de la DGAPR

La Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR), a organisé la 7ème édition du Forum d’été pour détenus …

Gastronomie : la cuisine marocaine élue meilleure du monde

La cuisine marocaine vient d'être désignée meilleure cuisine au monde à l'issue d'un vote organisé par la plateforme Pubity sur Instagram qu…

Forbes honore Sara Chraïbi et Selma Benomar parmi les innovateurs de la mode

Ce mois-ci, Forbes a dévoilé sa liste des «innovateurs de la mode» du Proche-Orient, mettant en lumière des créateurs qui réinventent les co…

L’alpiniste Bouchra Baibanou lance le «Toubkal Adventure Girls»

Du 26 au 29 juillet 2024, l'alpiniste Bouchra Baibanou dirigera l'événement «Toubkal Adventure Girls», une ascension inspirante destinée aux…

Renforcer la loi 103.13 : nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes

Le groupe de travail thématique sur la loi n° 103.13, visant à combattre la violence envers les femmes, a proposé la création de centres pou…

Enseignement supérieur : 1.037 filières de licence en 2023-2024

L’offre des filières de formation en licence s'est renforcée au cours de l'année universitaire 2023-2024, atteignant 1.037 filières contre 5…

Achoura : 237 arrestations et des saisies massives

Les opérations de sécurité menées par les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour réprimer la vente de pétards …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire