Aller au contenu principal

Boeing suspendra la production du 737 MAX dès janvier 2020

Par Khansaa Bahra, Publié le 17/12/2019 à 10:33, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Selon un communiqué rendu public ce lundi 16 décembre, comme l’a annoncé le Wall Street Journal, Boeing a décidé d’interrompre à partir du mois de janvier la production de son avion 737 Max. Cet appareil à l’origine de deux accidents aériens est cloué au sol depuis mars 2019. Dans son communiqué, l’entreprise a rappelé qu’elle a depuis continué de construire de nouveaux avions, et dispose « maintenant d’environ 400 avions en stock ». Toutefois, la mise à la terre du MAX semble se poursuivre plus longtemps que prévu. En effet, cette décision, prise lors d’une réunion du conseil d’administration, est intervenue après que la Federal Aviation Administration (FAA) a refusé d’approuver la remise en service de l’avion avant février 2020.

 

« Nous pensons que cette décision perturbe le moins le maintien du système de production à long terme et la santé de la chaîne d’approvisionnement... Nous continuerons d’évaluer nos progrès en vue de la remise en service », précise le communiqué de l’avionneur américain, cité par le quotidien Le Monde.

 

L’entreprise a ajouté que cette décision n’entraînera aucun licenciement au niveau du site qui fabrique le 737 MAX. Boeing prévoit que les 12 000 employés concernés « continueront leur travail, ou seront temporairement affectés à d’autres équipes à Puget Sound ». Pour conclure, Boeing a souligné que la remise en service du 737 MAX en toute sécurité « est une priorité absolue ».

Perspectives économiques : l’inflation, le grain de sable dans la reprise

Le FMI a abaissé de 0,1 point sa prévision de croissance mondiale à 5,9%. La révision est certes mo...

2021 : la croissance au beau fixe

Le Maroc devra enregistrer l’un des taux de croissance les plus robustes de la région cette année, ...

Des entreprises marocaines victimes des tensions entre Alger et Rabat

Encore une fois, les relations entre Alger et Rabat passent par la case rouge des tensions et des querelles diplomatiques. Dernier épisode en date de cette série noire, une affaire de résiliation des ...

Un record de transferts des MRE prévu à fin 2021

À la suite des travaux de la troisième réunion trimestrielle du Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre de 2021, tenue ce mercredi 13 octobre, la banque centrale a souligné dans un communiqué que le...

IRES : le monde post-Covid-19

Dans son rapport stratégique 2021, intitulé “vers un nouveau monde post-Covid-19 ?”, l’Institut royal des Études stratégiques (IRES) s’est penché sur l’après-crise sanitaire. Soulignant une "quasi-imp...

FMI : malgré la baisse des perspectives de croissance mondiale, le Maroc affiche des prévisions à la hausse

Les perturbations persistantes de la chaîne d’approvisionnement et les pressions inflationnistes entravent la reprise de l’économie mondiale au sortir de la pandémie de la Covid-19, a déclaré ce mardi...