Aller au contenu principal

Le « semsar judiciaire » écope de 5 ans de prison ferme

Par Khansaa Bahra, Publié le 04/12/2019 à 13:05, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Ce mardi 3 décembre, le tribunal de première instance d’Ain Sebaa, à Casablanca, a prononcé son verdict dans « l’affaire de l’intermédiaire judiciaire ». Le magistrat au cœur de cette affaire, surnommé « semsar » par la presse, a été condamné à cinq ans de prison. Son complice a quant à lui écopé de 3 ans de prison. Le tribunal a également condamné deux autres accusés impliqués dans cette affaire, notamment un policier et un officier de police, à 4 mois de prison. Le mis en cause principal a également été condamné à verser une amende de 5 000 dirhams, alors que son complice doit payer 9 000 dirhams.

 

Rappelons que le 15 novembre, une vidéo concernant cette affaire de corruption avait fait le tour des réseaux sociaux. Dans l’enregistrement en question, le « semsar » promettait à une femme d’intervenir auprès d’un juge pour réduire la peine de prison de sa mère. Il a réclamé à l’intéressée 35 000 dirhams en échange de ses services. Après la diffusion de cette vidéo sur Facebook, une enquête a été ouverte par le parquet compétent, sous l’ordre du procureur général du roi de la Cour d’appel de Casablanca.

Casablanca : la trémie Almohades sera inaugurée ce samedi

La trémie des Almohades, dont les traveaux ont démarré en 2017, sera enfin ouverte à la circulation ce samedi 26 juin. Cette nouvelle trémie reliant boulevard des FAR à la Marina sera inaugurée par Sa...

Comment se rendre en Turquie depuis le Maroc ?

Le secteur touristique en Turquie s’est ranimé, et ce, grâce à la levée des restrictions pour endiguer le nouveau coronavirus. Les touristes ont commencé à venir de la Russie, de l’Allemagne, de la Po...

Covid-19 : que sait-on sur le variant Delta ?

Depuis quelques jours, la propagation d’un nouveau variant de la Covid-19 vient donner du fil à ret...

Espagne : un député de Vox s’en prend à une collègue musulmane

Carlos Verdejo, député et porte-parole du parti d’extrême droite espagnol Vox à Sebta, a suscité l’indignation cette semaine pour son tweet raciste et xénophobe visant sa collègue musulmane, la député...

Hyatt Regency ouvre son premier resort à Taghazout Bay

Mardi 15 juin dernier, Hyatt Regency Taghazout, le troisième hôtel et premier resort de la chaîne au Maroc, a ouvert ses portes. Cet hôtel de 190 chambres est situé à Taghazout Bay, au bord de l’Océan...

L'histoire de Hassan Hajjaj, le photographe marocain des stars

Dans ce podcast, Medi1 rend hommage au célèbre photographe marocain Hassan Hajjaj. Après avoir quitté le Maroc pour la Grande-Bretagne à l'âge de 13 ans, Hassan Hajjaj a rapidement été attiré par le m...