Aller au contenu principal

Taxe GAFA : Washington sanctionne la France

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/12/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ce lundi 2 décembre, le gouvernement américain a menacé d’imposer des droits de douane pouvant aller jusqu’à 100 %, sur l’équivalent de 2,4 milliards de dollars de produits français. Les produits visés pourraient être taxés à partir de 2020. Parmi ceux-ci figurent de nombreux fromages, des yaourts, du vin pétillant, des produits cosmétiques comme le savon et le maquillage ainsi que des sacs à main. La proposition, qui doit être validée par Donald Trump, a été faite à la veille d’une rencontre entre le président américain et son homologue français, Emmanuel Macron. Si cette législation est approuvée par le président américain, elle risque d’intensifier les frictions entre les États-Unis et l’Union européenne.

 

Notons que cette annonce survient en représailles à la taxe française adoptée en juillet dernier sur les géants du numérique américains, les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon). À hauteur de 3 % du chiffre d’affaires réalisé en France, cette taxe concerne les activités de publicité ciblée en ligne, la vente de données d’utilisateurs à des fins publicitaires et l’intermédiation des plateformes.

 

Cette annonce fait suite à une enquête lancée en juillet dernier par le représentant américain du Commerce (USTR). Selon les conclusions de cette enquête, la taxe française n’est « pas conforme aux principes de politique fiscale internationale et constitue un fardeau anormal pour les entreprises américaines affectées ».

 

Au moment où le Maroc lui-même s'interroge sur la mise en place d'une telle taxe, voici un bel avertissement du partenaire américain incitant à l'échange et à la coopération avant toute prise de décision hâtive.

 

 

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...