Aller au contenu principal

Rapport économique de l'ONU : le Maroc loué pour ses performances

Par Khansaa B., Publié le 28/11/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Maroc est devenu l’une des économies les plus dynamiques de l’Afrique du Nord, selon le rapport économique de 2019 sur l’Afrique. Ce dernier a été dévoilé par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), lors de la 34e réunion du Comité intergouvernemental des hauts fonctionnaires et experts de l’Afrique du Nord, qui se tient du 25 au 28 novembre à Assouan, en Égypte.

 

Axé sur la politique budgétaire au service du financement du développement durable en Afrique, ce rapport a loué la capacité du royaume à améliorer sa position dans les chaînes de valeur mondiales, en particulier sur le marché de l’Union européenne, au niveau de plusieurs secteurs, notamment le textile et l’automobile. « Cette croissance a été soutenue par une stratégie économique axée sur l’amélioration des conditions d’accès au marché pour les exportateurs basés au Maroc », souligne l’étude.

 

En rappelant la création en 1986 de la Commission nationale de coordination de la simplification des procédures du commerce extérieur ainsi que les efforts d’amélioration du système portuaire amorcé durant les années 2000, la CEA a salué les efforts engagés par le Maroc afin de faciliter les échanges et de renforcer sa compétitivité à l’échelle mondiale.


  • Partagez

Electroplanet devient une référence en e-commerce

Fort de ses 12 ans d'expériences dans le métier et n’°1 au Maroc en magasin spécialisés en électroménager/TV/HI-FI/Multimédia, Electroplanet a investi le digital avec force et savoir-faire. En 2018, l...

Automobile : Le secteur prend un virage serré

La crise du Covid-19 pourrait durablement fragiliser le secteur automobile qui emploie 250.000 pers...

Le roi Mohammed VI ordonne le soutien de la relance du secteur privé

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, en présence de Mohamed Benchaâbou...

Bilan agricole, préparatifs pour Aïd Al-Adha : Akhannouch rassure les marocains

Les prévisions pour la campagne agricole en cours n’étaient pas empreintes d’optimisme. La rareté d...

Pourquoi la CGEM veut reporter l’augmentation du SMIG ?

La CGEM a élaboré un ensemble de propositions dans le cadre de son plan de relance de l’économie na...

Relance de l’économie : les priorités du CMC

Le PIB va baisser de 4,3% selon les dernières estimations du Centre marocain de conjoncture (CMC). ...