Aller au contenu principal

LVMH rachète Tiffany & Co. pour 16,2 milliards de dollars

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/11/2019 à 15:16, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Moët Hennessy Louis Vuitton (LVMH), le chef de file mondial de l’industrie du luxe en termes de chiffre d’affaires, est sur le point de finaliser le contrat d’achat de Tiffany & Co., rapporte ce lundi 25 novembre le New York Times. Lors d’une réunion tenue ce dimanche 24 novembre, les deux groupes ont accepté le principe d’achat du joailler américain « à 135 dollars par action », soit 16,2 milliards de dollars. Après la validation des actionnaires, la conclusion de l’opération est prévue au cours de 2020.

 

Notons que la marque LVMH est un leader dans les secteurs de la mode, de la maroquinerie, des vins et des spiritueux, avec des enseignes telles que Dior, Givenchy, Fendi, Château d’Yquem et Dom Pérignon. LVMH connaît une croissance particulièrement rapide en Chine. Cette acquisition renforcera la présence du géant du luxe français aux États-Unis ainsi que sa position dans le marché joaillier haut de gamme. Cette démarche va permettre au numéro un mondial du luxe de devenir également leader en joaillerie devant Richemont (Cartier, Van Cleef & Arpels), renforçant ainsi son rachat de Bulgari en 2011.

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...

Finances publiques : un déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de DH (MMDH) pour les cinq premiers mois de cette année, contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020. ...

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

lebief.ma - banniere-covid