Aller au contenu principal

Visa Schengen pour la France, vers une gestion dématérialisée

Par Khansaa Bahra, Publié le 15/11/2019 à 14:46, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Ce jeudi 14 novembre, les ministères français de l’Intérieur et de l’Europe ainsi que celui des affaires étrangères ont annoncé dans un communiqué conjoint que d’ici deux ans, la délivrance des visas par la France sera dématérialisée. Cette décision, qui a été également annoncée lors de l’installation de la « Commission stratégique des visas », une instance regroupant les représentants des ministères mentionnés, s’explique par « l’augmentation du nombre de visas délivrés ».

 

Un Comité interministériel sur l’immigration et l’intégration a créé cette nouvelle instance dans le but de faciliter le process de demande de visa et d’améliorer ses politiques. Lancée le 6 novembre, elle a trois objectifs principaux : prévenir les risques sécuritaires, contrôler le flux migratoire et promouvoir l’attractivité et les échanges. Le comité a également annoncé les prochaines étapes du déploiement du système d’information « France-Visas », qui vise à « conduire dans deux ans à une gestion dématérialisée de la délivrance de visas, ce qui permettra une efficacité accrue ». « À terme, l’ensemble des démarches pourront être effectuées par voie électronique. Seul le recueil des éléments biométriques exigera une présence du demandeur de visa », indiquent les deux ministères.

 

Cette annonce intervient après que des demandeurs de différents pays, dont le Maroc, ont exprimé leur colère face aux retards de la délivrance des visas et à la difficulté de prendre des rendez-vous. Le 29 octobre 2019, les Marocains ont signé une pétition adressée au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, à l’ambassadeur de France au Maroc, Hélène Le Gal, et à l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez Rodriguez, exigeant une intervention immédiate pour mettre fin à cette situation frustrante.

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...