Aller au contenu principal

Amnesty:l’arrestation de Gnawi, une atteinte à la liberté d’expression

Par Khansaa Bahra, Publié le 14/11/2019 à 10:05, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’arrestation du rappeur marocain, Mohamed Mounir, plus connu sous le nom de « Gnawi », est « une atteinte scandaleuse au droit à la liberté d’expression », a déclaré Amnesty International dans un communiqué publié ce mercredi 13 novembre. Gnawi a été arrêté le 1er novembre et inculpé pour « offense à des fonctionnaires et à des organismes publics pour une vidéo dans laquelle il insulte la police », a écrit l’ONG internationale. Son arrestation intervient également après la publication du clip de sa chanson « Aâcha El Chaâb » (vive le peuple) dans laquelle il critique les autorités marocaines et fait indirectement une référence dérogatoire à SM le roi Mohammed VI, a ajouté Amnesty. Au Maroc, insulter le roi est une infraction pénale. Si Gnawi est reconnu coupable, il encourt jusqu’à deux ans de prison et une amende de 5 000 dirhams.

 

« L’arrestation du rappeur marocain Gnawi est une attaque scandaleuse contre la liberté d’expression. Il est puni pour avoir exprimé son point de vue critique sur la police et les autorités. Il doit être libéré immédiatement et toutes les charges retenues contre lui dans cette absurde affaire doivent être abandonnées », a déclaré Heba Morayef, directrice du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International. « Si Gnawi a peut-être utilisé un langage offensant pour parler de la police, le droit d’exprimer librement ses opinions, même si elles sont choquantes ou offensantes, est réclamé par le droit international des droits de l’homme. Personne ne devrait faire face à une punition pour avoir librement exprimé ses pensées », a-t-elle ajouté.

 

Rappelons que Gnawi, qui est incarcéré à la prison de Laârijate à Salé depuis son arrestation il y a deux semaines, a commencé sa carrière dans le rap en 2011. Sa chanson « Aâcha El Chaâb » a été visionnée plus de 13 millions de fois.

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...