Aller au contenu principal

Augmentation des dépenses militaires mondiales en 2018

Les dépenses militaires mondiales ont connu une progression de 2,6% par rapport à 2017, soit 1.822 milliards de dollars en plus. Se prépare-t-on (peut-être) pour une troisième guerre mondiale ?

Par Khansaa B., Publié le 29/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'affirmation de la puissance militaire est la nouvelle tendance des années 2000s. Selon un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié ce lundi 29 avril, les dépenses militaires ont atteint 1.822 milliards de dollars l'an dernier. 2018 est la deuxième année consécutive de cette hausse. En effet, en 2017, ces dépenses avaient augmenté de 1,1%.

 

Parmi les cinq pays qui dépensent le plus dans leurs activités militaires, on trouve par ordre les États-Unis, la Chine, l'Arabie saoudite, l'Inde et la France.

 

Les États-Unis affichent une augmentation pour la première fois en sept ans. En 2018, leurs dépenses ont augmenté de 4,6% pour atteindre les 649 milliards de dollars. Ce montant est proche de celui dépensé durant la guerre en Irak. "Les États-Unis sont de loin les plus grands dépensiers au monde et ont investi presque autant que l'ensemble des huit pays les plus dépensiers qui les talonnent dans le classement". Cette hausse est imputée aux nouveaux programmes d'achat d'armement de Trump.

 

Les dépenses de la Chine ont atteint 250 milliards de dollars en 2018. Depuis 2013, le pays consacre 1,9 % de son PIB à ces dépenses qui ont augmenté de 83 % depuis 2009.

 

Dans le Moyen-Orient, l'Arabie Saoudite enregistre les dépenses les plus élevées. Cependant le rapport note un problème de transparence dans certains pays notamment la Syrie et le Yémen.

 

La France possède le cinquième plus important budget militaire. Les dépenses de cette dernière ont crû de 1,4 % en un an.

 

La Russie, qui fait habituellement partie du top 5 mondial, se classe sixième. Son budget militaire est en baisse depuis 2016 . Cela est notamment le résultat des sanctions économiques imposées depuis 2014 par les pays occidentaux au pays.

 

Consultez le rapport :  https://www.sipri.org/sites/default/files/2018-08/sipri_yb18_summary_fra.pdf


  • Partagez

Paris : une attaque à l’arme blanche potentiellement liée à celle de Charlie Hebdo

Ce vendredi 25 septembre, une attaque à l’arme blanche a eu lieu dans le 11e arrondissement à Paris. Selon la police, un individu armé d’une machette a attaqué plusieurs personnes, blessant au moins q...

Baromètre des CEOs africains 2020 : la Côte d’Ivoire s’impose à nouveau

Ce jeudi 24 septembre, le baromètre 2020 des CEOs africains, rédigé dans un contexte marqué par la pandémie du nouveau coronavirus, a été publié par Africa CEO Forum. Ce classement est ...

Juliette Gréco, icône de la chanson française, est décédée

Ce mercredi 23 septembre, Juliette Gréco, icône de la chanson française et comédienne de vocation, est décédée. L’annonce a été faite par la famille de cette la légende du Saint-Germain-des-...

Mort de Breonna Taylor : aucune poursuite contre les policiers

Ce mercredi 23 septembre, Daniel Cameron, le procureur général du Kentucky, n’a annoncé qu’une seule inculpation, indirecte, contre un des policiers impliqués dans la mort de Breonna Taylor, une Afro-...

À l’AG de l’ONU, la Chine s’engage à atteindre la neutralité carbone en 2060

Ce mardi 22 septembre, lors d’un discours prononcé à l’Assemblée générale l’Organisation des Nations unies (ONU), organisée en visioconférence en raison de la crise sanitaire de la Covid-19, le présid...

Mali : les militaires désignent l’ancien colonel-major président de transition

Ce lundi 21 septembre, un mois après le coup d’État qui a renversé Ibrahim Boubacar Keïta, les militaires ont désigné un nouveau dirigeant pour le Mali. En effet, un comité mis en place par la junte a...