Aller au contenu principal

Marche Verte : Le Souss au centre du discours du roi Mohammed VI

À l’occasion du 44e anniversaire de la Marche verte, le roi Mohammed VI a adressé un discours, dans lequel il a appelé à donner plus d’importance à la région Souss Massa, afin de la transformer en pôle économique incontournable du royaume. Le souverain a exhorté à la mise en place d’une liaison ferroviaire entre Marrakech et Agadir et d’une voie express reliant Agadir à Dakhla.

Par Mohamed Laabi, Publié le 07/11/2019 à 13:22, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La presse digitale de ce jeudi 7 novembre revient sur les grandes lignes du discours royal prononcé le 6 novembre 2019 à l’occasion de la célébration du 44e anniversaire de la marche verte. Un discours « résolument tourné vers l’avenir, celui d’un Maroc qui a fait le choix civilisé du progrès et de la prospérité », estime Le360. « L’économie était fortement présente dans ce discours », constate de son côté Yabiladi. En effet sur le plan économique, le discours du Roi Mohammed VI s’est beaucoup penché sur la région du Souss-Massa. Cette zone, qui fait partie des 12 régions du royaume, pourrait devenir un véritable pôle économique « opérant la jonction entre Tanger au Nord et Oujda à l’est d’une part, et nos provinces sahariennes d’autre part », a indiqué le souverain. Le monarque a relevé que « cette orientation s’inscrit dans le cadre de la régionalisation avancée, pensée dans l’esprit d’une répartition équitable des richesses entre les régions du Royaume ».

 

La région du Souss participe à hauteur de 8 % au PIB :

À noter que la région du Souss compte plus de 3 millions d’habitants (Agadir-Taroudant-Tiznit-Inzegane-Tata- Chtouka Ait Baha-Ait Melloul) et participe à hauteur de 8 % au PIB du Maroc. Les ambitions sont encore plus étendues. « La dynamique nouvelle, que nous avons lancée au niveau des institutions de l’État, du gouvernement et de l’Administration, devra, aussi, être déclinée à l’échelle régionale », a souligné le roi Mohammed VI.

 

Dans son discours, le souverain a également préconisé le développement du réseau autoroutier afin de permettre plus de complémentarité entre les régions. « Il est inconcevable qu’en dépit de la centralité géographique de la région d’Agadir, en dépit de ses ressources, de ses potentialités, certaines infrastructures de base s’arrêtent à la hauteur de Marrakech », a-t-il déclaré, avant de mettre en avant les actions dédiées au développement de cette région. « Nous appelons à une réflexion sérieuse sur l’établissement d’une liaison ferroviaire entre Marrakech et Agadir, en envisageant la perspective d’une extension ultérieure au reste des Provinces du sud, nous préconisons aussi le développement du réseau routier que nous renforçons d’ores et déjà par la mise en place de la voie express Agadir-Dakhla ».

 

Rappelons que lors du 40e anniversaire de la Marche verte, le roi Mohammed VI a marqué les esprits par de grandes annonces : une enveloppe budgétaire de 77 milliards de dirhams a été attribuée pour le développement des provinces du sud dans le cadre d’un contrat-programme étalé sur la période 2015-2021. Le roi a affirmé la volonté du royaume de « construire une ligne ferroviaire qui relie Tanger à Lagouira » et de tracer une voie express « aux normes internationales entre Tiznit, Laayoune et Dakhla ».

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...