Aller au contenu principal

La Cour d’appel de Casablanca condamne Bouachrine à 15 ans de prison

La Cour d’appel marocaine de Casablanca a augmenté la peine du journaliste marocain Taoufik Bouachrine de 12 ans à 15 ans de prison. Le juge a rendu son verdict final sur la demande d’appel tard le vendredi 25 octobre.

Par Nora Jaafar, Publié le 28/10/2019 à 12:29, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

En novembre 2018, le tribunal avait condamné Bouachrine à 12 ans de prison. La police l’avait arrêté en février 2018 pour traite d’êtres humains, viol et agression sexuelle contre plusieurs femmes journalistes travaillant pour son journal. En plus de prolonger sa peine, le tribunal a également décidé le 25 octobre que l’indemnité qu’il devait verser aux victimes devait être revue à la hausse.

 

Le tribunal a ainsi condamné Taoufik Bouachrine à verser une indemnité de 800 000 dirhams à l’une de ses « victimes », tandis que les autres recevront des sommes allant de 150 000 à 500 000 dirhams. Il versera également une amende de 300 000 dirhams à l’État.

 

Lors de l’arrestation de Bouachrine en février 2018, la police aurait saisi 50 cassettes illustrant des actes sexuels comme preuves des crimes qui lui sont attribués. Ce dernier a rejeté toutes les accusations portées contre lui, affirmant que les motifs de sa détention étaient d’ordre politique.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...